CHU Pr Bocar Sidy Sall de Kati : L’année 2022 a été intense pour l’établissement

Le Centre hospitalo-universitaire (CHU) Pr Bocar Sidy Sall de Kati s’est illustré par des activités sociales en 2022. Son service social a pris en charge 745 admis de droit (blessés de guerre) et 567 indigents.

Publié vendredi 24 février 2023 à 07:44
CHU Pr Bocar Sidy Sall de Kati : L’année 2022 a été intense pour l’établissement

Le plateau technique de l’hôpital a été relevé grâce à l’accompagneent des autorités


Ces statistiques ont été données lors de la 48è session du conseil d’administration de l’établissement hospitalier. Les travaux se sont tenus, hier dans les locaux de l’établissement, sous la direction du président du conseil d’administration, Abdoul Wahab Diakité, en présence du directeur général du CHU Pr Bocar Sidy Sall, Dr Almoustapha Ouattara. Les administrateurs ont adopté le rapport d’activités et l’état d’exécution du budget au titre de l’année 2022, ainsi que le budget de l’année en cours.  Celui-ci est équilibré en recettes et en dépenses à un peu plus de 2, 4 milliards de Fcfa contre 2, 2 milliards en Fcfa en 2022, soit une augmentation de 5,62%.

Le président du conseil d’administration a indiqué qu’en 2022, le budget a été mobilisé à 100,46%. Il a ajouté que les dépenses se sont chiffrées à plus de 2,3 milliards de Fcfa. Abdoul Wahab Diakité s’est aussi réjoui des activités réalisées par le CHU de Kati l’année dernière.  Il s’agit de 41.389 consultations externes sur une prévision de 41.690, soit un taux de réalisation de 99,27%, plus de 1.800 interventions chirurgicales. L’hôpital a également effectué 177 cas de chirurgie d’endoscopie urologique et 70 cas de prothèse totale de la hanche.

Le patron des administrateurs a aussi indiqué que le taux de réalisation des examens d’imagerie médicale est de 93,43% et de 83,39% pour les hospitalisations. La structure de santé a aussi effectué 63.485 examens de laboratoire biomédical sur une prévision de 78.442.  Dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, il a précisé que l’hôpital a dépisté 303 cas suspects parmi lesquels 32 étaient positifs.

Le directeur général du CHU de Kati a salué l’implication des autorités dans l’amélioration du plateau technique de sa structure hospitalière.  Selon Almoustapha Ouattara, cet effort a été concrétisé par la réception de consommables et d’équipements d’urologie et deux autoclaves de 400 litres chacun (des équipements de stérilisation). S’y ajoutent un injecteur automatique et un détecteur de numérisation, 4 moniteurs multiparamétriques et 7 extracteurs d’oxygène.

Le praticien hospitalier a également cité le groupe électrogène de 830 KVA offert par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta. Par ailleurs, le boss du CHU de Kati a annoncé que le nouveau projet d’établissement (un plan quinquennal qui définit les objectifs à atteindre et les moyens à mobiliser sur la même période) sera approuvé dans les semaines à venir.

En 2023, a-t-il, espéré, son établissement compte rendre opérationnelle le bloc multifonctionnel qui va permettre de renforcer les capacités de prise en charge des patients. Mais au-delà de l’embellie, l’établissement hospitalier a connu des difficultés. à cet effet, Dr Almoustapha Ouattara a évoqué  l’insuffisance de ressources humaines, notamment le personnel paramédical, et des problèmes d’approvisionnement en eau potable. Il a salué la Fondation Orange Et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour leurs appuis matériels.

Mohamed DIAWARA

Lire aussi : #Mali : Lutte contre le paludisme : Une nouvelle dynamique impulsée par le Programme national de lutte contre le paludisme

Le Mali enregistre des avancées en termes d’élimination du paludisme à l’horizon 2030. La découverte des premiers vaccins (RTSS et R21) contre cette maladie endémique vient renforcer ces acquis. Notre pays est en train de tout mettre en œuvre pour que ces antigènes soient disponibles et .

Lire aussi : #Mali : Fonction publique : Un regain d’intérêt

Les jeunes diplômés espèrent aujourd’hui, en tout cas pour la plupart, être recrutés à la Fonction publique de l’état au détriment de l’entrepreunariat jeune. Cet état de fait résulte du taux d’échec dans ce domaine, expliquent certains. Ceux-ci invitent aussi les autorités .

Lire aussi : #ONU : Admission de la Palestine à l'ONU : Les États-Unis rejettent le texte

Le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies (ONU) a refusé, jeudi dernier, d'admettre la Palestine comme État membre de plein droit à l'ONU en raison du veto des États-Unis. L'information a été donnée le même jour sur le compte X de l'ONU..

Lire aussi : #Mali : Le Synabef suspend sa grève de 72 heures

Le Syndicat national des banques, assurances, microfinances, établissements financiers, entreprises pétrolières et commerces du Mali (Synabef) a suspendu son mot d'ordre de grève..

Lire aussi : #Mali : Concours de recrutement à la fonction publique d’État : Les épreuves lancées

La seule ville de Bamako a enregistré 45.965 candidatures, soit 69,83% des candidats inscrits.

Lire aussi : #Mali : 65.817 candidats en lice pour le concours de la Fonction publique de l'État exercice 2023

Les épreuves des concours directs de recrutement dans la Fonction publique de l’État pour l'exercice 2023 démarrent ce samedi 13 avril à 8 heures au Lycée Ba Aminata Diallo (LBAD). Le concours se poursuivra chaque week-end jusqu'au 5 mai prochain.

Les articles de l'auteur

#Mali : Lutte contre le paludisme : Une nouvelle dynamique impulsée par le Programme national de lutte contre le paludisme

Le Mali enregistre des avancées en termes d’élimination du paludisme à l’horizon 2030. La découverte des premiers vaccins (RTSS et R21) contre cette maladie endémique vient renforcer ces acquis. Notre pays est en train de tout mettre en œuvre pour que ces antigènes soient disponibles et introduits dans le Programme élargi de vaccination (PEV) en 2025..

Par Mohamed DIAWARA


Publié lundi 22 avril 2024 à 07:21

#Mali : Fonction publique : Un regain d’intérêt

Les jeunes diplômés espèrent aujourd’hui, en tout cas pour la plupart, être recrutés à la Fonction publique de l’état au détriment de l’entrepreunariat jeune. Cet état de fait résulte du taux d’échec dans ce domaine, expliquent certains. Ceux-ci invitent aussi les autorités à abandonner la politique du chiffre, qui consiste à insérer le maximum de jeunes dans l’entrepreneuriat, au profit de celle du résultat.

Par Mohamed DIAWARA


Publié lundi 22 avril 2024 à 07:13

#ONU : Admission de la Palestine à l'ONU : Les États-Unis rejettent le texte

Le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies (ONU) a refusé, jeudi dernier, d'admettre la Palestine comme État membre de plein droit à l'ONU en raison du veto des États-Unis. L'information a été donnée le même jour sur le compte X de l'ONU..

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 19 avril 2024 à 14:26

#Mali : Le Synabef suspend sa grève de 72 heures

Le Syndicat national des banques, assurances, microfinances, établissements financiers, entreprises pétrolières et commerces du Mali (Synabef) a suspendu son mot d'ordre de grève..

Par Mohamed DIAWARA


Publié mardi 16 avril 2024 à 22:54

#Mali : Concours de recrutement à la fonction publique d’État : Les épreuves lancées

La seule ville de Bamako a enregistré 45.965 candidatures, soit 69,83% des candidats inscrits.

Par Mohamed DIAWARA


Publié lundi 15 avril 2024 à 10:19

#Mali : 65.817 candidats en lice pour le concours de la Fonction publique de l'État exercice 2023

Les épreuves des concours directs de recrutement dans la Fonction publique de l’État pour l'exercice 2023 démarrent ce samedi 13 avril à 8 heures au Lycée Ba Aminata Diallo (LBAD). Le concours se poursuivra chaque week-end jusqu'au 5 mai prochain.

Par Mohamed DIAWARA


Publié jeudi 11 avril 2024 à 12:55

Hépatite virale : L'OMS alerte sur le nombre grandissant de décès

De nouvelles données provenant de 187 pays montrent que le nombre estimé de décès dus à l'hépatite virale est passé de 1,1 million en 2019 à 1,3 million en 2022. Face à cette augmentation, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a sonné l'alarme à travers son rapport publié sur son compte X ce mardi à l'occasion du sommet mondial sur l'hépatite tenu du 9 au 11 avril à Lisbonne (Portugal)..

Par Mohamed DIAWARA


Publié mercredi 10 avril 2024 à 16:51

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner