Championnat national de foot féminin : 12 équipes dans les starting-blocks

Le coup d’envoi de la 4è édition du championnat national de foot féminin sera donné le 7 décembre. Au total, 12 clubs participeront à la compétition dont 6 formations de l’intérieur.

Par

Publié mercredi 23 novembre 2022 à 07:54
Championnat national de foot féminin : 12 équipes dans les starting-blocks

Comme lors de la précédente édition, les équipes s’affronteront dans une formule de championnat aller simple

Les 12 protagonistes sont les Amazones de la Commune V, Santoro UFC de la Commune I, l’USFAS, Bandeya de Mopti, les Tigresses de Kayes, l’AS Momo de Sikasso, l’AS Police, l’AS Mandé, les Super Lionnes d’Hamdallaye, le Réal, l’Entente sportive de Sirakoro Mèguètana (Koulikoro) et l’AS Suudu Baaba de Mopti.

Les équipes s’affronteront dans une formule de championnat aller simple, soit 12 journées de compétition et le club qui totalisera le plus grand nombre de points sera sacré champion du Mali 2022-2023. Les deux derniers du classement seront relégués en division inférieure.

Comme lors des précédentes éditions, les quatre cadors de la Ligue de football du District de Bamako, à savoir l’AS Mandé, les Super Lionnes, l’USFAS et le Réal sont les grands favoris du championnat et il est difficile d’imager une formation de l’intérieur déjouer les pronostics et se hisser sur la plus haute marche du podium. L’AS Mandé reste sur trois titres en autant d’éditions et vise une quatrième couronne cette année.

Avec leur pléiade de stars (Fatim Diarra, Fatoumata Doumbia «Raoul», Awa Traoré meilleure réalisatrice de l’exercice écoulé avec 18 buts), les Mandékas seront une nouvelle fois l’équipe à battre et il faudra être très fort pour détrôner les protégées du coach Moustapha Laïco Diallo. «Notre ambition est de remporter un nouveau titre cette année, martèle la capitaine Fatoumata Diarra. Je pense que nous pouvons le faire parce que nous avons un bon groupe et un bon encadrement technique».

Si l’Usfas, le Réal et dans une moindre mesure, les Amazones de la Commune V peuvent prétendre, chacun au titre suprême, c’est surtout les Super Lionnes d’Hamdallaye qui semblent les mieux placées pour mettre fin au règne sans partage des Mandékas.

Non seulement l’équipe du président Papa Séyan Keïta évolue au haut niveau, comme l’AS Mandé depuis plus de deux décennies, mais les Lionnes disposent également d’un effectif de qualité capable de tenir la dragée haute aux triples championnes du Mali.

On s’en souvient, l’année dernière, les deux cadors ont terminé à égalité parfaite et c’est seulement à la différence de buts que le titre s’est joué (+13 pour l’AS Mandé, +12 pour les Super Lionnes). Pour la petite anecdote, la double confrontation entre les deux formations s’était soldée par le partage des points, à l’aller comme au retour.

En finale de la Coupe du Mali également, le duel a été très disputé et sanctionné par une victoire sur la plus petite des marges 1-0 en faveur de l’AS Mandé. Inutile donc de dire que les Lionnes sont revanchardes et vont tout donner cette année pour remporter au moins l’un des deux trophées majeurs.

Mercredi 16 novembre au stade Miloud Hadefi à Oran (Algérie)

Match amical : ALGÉRIE-MALI 1-1

Buts de Ryad Mahrez (45è min +2) pour l’Algérie; Massadio Haïdara (52è min) pour le Mali.
Arbitrage du Tunisien Loucif Amir, assisté de ses compatriotes Mohamed Bakir et Faouzi Jeridi.

L’ÉQUIPE DU MALI : Ismaël Diawara, Boubacar Kiki Kouyaté, Mamadou Fofana, Hamari Traoré (cap, Falaye Sacko, 58è min), Massadio Haïdara, Lassana Coulibaly (Boubacar Diarra, 78è min), Cheick O. Doucouré (Diadié Samassékou 78è min), Boubacar Traoré, Nene Dorgeles, Ibrahima Koné (Kalifa Coulibaly 84è min), El Bilal Touré.

Sélectionneur : Érick Sékou Chelle. 

Lire aussi : Transferts : Qautre Maliennes signent au Maroc

De gauche à droite : Aïssata Sangaré, Fatou Bah, Fatoumata Dembélé.

Lire aussi : Coupe du monde 2022 : Aigles, un forfait, deux blessés

Cheick Doucouré était présent contre le Rwanda et l’Ouganda lors des deux premières journées des éliminatoires.

Lire aussi : CAN 2021 : Le maillot de l’espoir pour les Aigles

L’équipementier de l’équipe nationale, Airness, a présenté hier le nouveau maillot de compétition des Aigles pour la CAN 2021 qui se déroulera au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022..

Lire aussi : Makan Samabaly pose ses valises à AL YARMOUK SPORTING CLUB

Annoncé du côté de la Jordanie.

Lire aussi : CAN 2021 : 28 mousquetaires pour la bataille du Cameroun

Le sélectionneur national Mohamed Magassouba (d) et son adjoint Fousseyni Diawara.

Lire aussi : Tournoi minime de hand-ball : Le CMB et le COM enlèvent les deux derniers trophées de la saison

Les deux capitaines avec le président de la ligue (g) et le vice-président du CNOS-Mali.

Dans la même rubrique

Transferts : Qautre Maliennes signent au Maroc

De gauche à droite : Aïssata Sangaré, Fatou Bah, Fatoumata Dembélé.

Publié mardi 05 octobre 2021 à 11:24 Djeneba BAGAYOGO

Coupe du monde 2022 : Aigles, un forfait, deux blessés

Cheick Doucouré était présent contre le Rwanda et l’Ouganda lors des deux premières journées des éliminatoires.

Publié mardi 05 octobre 2021 à 11:12 Djeneba BAGAYOGO

CAN 2021 : Le maillot de l’espoir pour les Aigles

L’équipementier de l’équipe nationale, Airness, a présenté hier le nouveau maillot de compétition des Aigles pour la CAN 2021 qui se déroulera au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022..

Publié mardi 28 décembre 2021 à 12:32 Djeneba BAGAYOGO

Makan Samabaly pose ses valises à AL YARMOUK SPORTING CLUB

Annoncé du côté de la Jordanie.

Publié mardi 05 octobre 2021 à 11:28 Djeneba BAGAYOGO

CAN 2021 : 28 mousquetaires pour la bataille du Cameroun

Le sélectionneur national Mohamed Magassouba (d) et son adjoint Fousseyni Diawara.

Publié lundi 27 décembre 2021 à 09:58 Djeneba BAGAYOGO

Tournoi minime de hand-ball : Le CMB et le COM enlèvent les deux derniers trophées de la saison

Les deux capitaines avec le président de la ligue (g) et le vice-président du CNOS-Mali.

Publié mardi 05 octobre 2021 à 11:32 Djeneba BAGAYOGO

CAN 2021 : La fête du football africain officiellement lancée

Plein à 80%, le stade d’Olembé de Yaoundé a accueilli, dimanche 9 janvier, la cérémonie d’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Cameroun 2021..

Publié dimanche 09 janvier 2022 à 16:40 Djeneba BAGAYOGO

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner