Port de Conakry : Le «Parking Kidal» accueille les gros porteurs maliens

Inauguré hier, ce parc de stationnement d’une capacité de 1.200 camions comprend un espace de 250 places réservé exclusivement aux véhicules du Mali

Par

Publié vendredi 18 novembre 2022 à 07:29
Port de Conakry : Le «Parking Kidal» accueille les gros porteurs maliens

Le colonel Doumbouya et Abdoulaye Diop à l’inauguration de l’infrastructure

 

En marge des travaux de la 9è session de la grande commission mixte de coopération entre le Mali et la Guinée, le président de la Transition de la Guinée, le colonel Mamadi Doumbouya, a présidé mercredi dans l’après-midi, la cérémonie d’inauguration du parking gros porteurs dénommé «Kidal» au port autonome de Conakry. La cérémonie s’est déroulée en présence de la délégation ministérielle malienne conduite par Abdoulaye Diop, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

La mise à disposition de cette infrastructure, fruit de la coopération entre la Guinée, le Mali et Türkiye, contribuera au renforcement de la plateforme portuaire de ce pays voisin dans son ambition d’être un port naturel pour le Mali, en particulier et de la sous-région, en général. L’infrastructure inaugurée par les autorités maliennes et guinéennes est un parking de stationnement de 1.200 camions, dont un espace de 250 places est dédié uniquement aux camions maliens.

À cet égard, la ministre des Transports et des Infrastructures du Mali a adressé sa gratitude à la société Alport Conakry pour cette mise à disposition qui relève le plateau logistique des acteurs routiers du sous-secteur des transports. Et sécurise la marchandise en transit par le corridor Bamako-Conakry.

Pour Mme Dembélé Madina Sissoko, la plateforme portuaire de la Guinée jouera un rôle important dans la régulation des flux en provenance ou à  destination du Mali, en ce qui concerne le traitement et le séjour des marchandises maliennes. «Aujourd’hui, grâce à l’effort consenti par le port autonome de Conakry pour améliorer le transit entre la Guinée et le Mali, le corridor Conakry-Bamako a pris son envol»,  s’est-elle réjouie.

Par ailleurs, les transporteurs maliens disposent désormais d’une auberge moderne de 70 lits pour les chauffeurs. Le bâtiment comprend notamment des bureaux et une mosquée.

Le Premier ministre guinéen, Bernard Goumou, a indiqué que cette cérémonie était l’illustration éloquente et parfaite de l’engagement du président Doumbouya et son amitié inconditionnelle au peuple malien. Toute chose qui prouve à suffisance sa volonté de renforcer les relations économiques entre Bamako et Conakry. « Merci pour votre choix auprès du peuple du Mali. Et merci également à votre frère, le président Assimi Goïta pour cette confiance mutuelle», a-t-il salué.

Auparavant, le colonel Mamadi Doumbouya avait procédé sur le même site à l’inauguration d’une pénétrante routière de 4 km. Cette infrastructure contribuera à améliorer significativement la fluidité et le trafic dans le port autonome de Conakry. 

Par ailleurs, le ministre de l’Industrie et du Commerce du Mali, Mahmoud Ould Mohamed, a reçu le secrétaire du département en charge du Commerce de la Guinée, Mohamed Bangoura. L’approvisionnement de notre pays était au cœur de leurs échanges.

 

Lire aussi : Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Lire aussi : Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Lire aussi : CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles.

Lire aussi : Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Lire aussi : Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village.

Lire aussi : Abdoulaye Diop : «Il n’y a plus de base légale pour la France d’opérer sur le sol Malien»

Dans une interview accordée hier soir à la télévision nationale, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a expliqué en profondeur la décision du gouvernement de mettre fin aux accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Toutefois, il ras.

Dans la même rubrique

Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Publié jeudi 13 janvier 2022 à 08:11 Massa SIDIBE

Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Publié jeudi 13 janvier 2022 à 07:49 Massa SIDIBE

CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles.

Publié lundi 03 janvier 2022 à 08:22 Massa SIDIBE

Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Publié lundi 03 janvier 2022 à 08:15 Massa SIDIBE

Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village.

Publié vendredi 07 janvier 2022 à 07:50 Massa SIDIBE

Abdoulaye Diop : «Il n’y a plus de base légale pour la France d’opérer sur le sol Malien»

Dans une interview accordée hier soir à la télévision nationale, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a expliqué en profondeur la décision du gouvernement de mettre fin aux accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Toutefois, il rassure que notre pays continuera à coopérer avec toutes les nations qui le souhaitent mais dans le respect mutuel.

Publié mercredi 04 mai 2022 à 07:21 Massa SIDIBE

Mali-Cedeao : Bientôt une solution consensuelle à la crise

Les partenaires ont assuré que le dialogue n’a pas été interrompu avec les autorités.

Publié mercredi 09 février 2022 à 07:52 Massa SIDIBE

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner