#Mali : Diéma : Mise à jour des comItés de gestion des risques et catastrophes

Le mardi 7 mai dernier, World-Vision a organisé, à travers son projet Action anticipée, un atelier de mise à jour des comités et des plans communaux de gestion des risques et catastrophes dans les huit communes des AP de Diéma, Béma et Diangounté Camara.

Publié mardi 14 mai 2024 à 18:32 , mis à jour mardi 21 mai 2024 à 03:22
#Mali : Diéma : Mise à jour des comItés de gestion des risques et catastrophes

 Les rôles et les responsabilités des comités ainsi que leur système de fonctionnalité ont été clairement définis

 


Intervenant à l’occasion, le premier adjoint au maire de la Commune rurale de Diéma, Abdoulaye Touré, a invité les acteurs à prendre plus au sérieux le fonctionnement des comités communaux de gestion des risques et catastrophes pour répondre aux aspirations des populations. Il s’est dit prêt à apporter son soutien nécessaire surtout en ce qui concerne le comité de gestion relevant de sa commune.

Le représentant du chef du cluster de World-Vision, Abdoulaye Siama, a défini l’objectif prioritaire de cet atelier qui consistait à faire la mise à jour des comités et des plans communaux de gestion des risques et catastrophes mis en place depuis 2018 pour permettre d’engager une riposte rapide et efficace chaque fois que le problème se pose avec acuité. Il a demandé aux acteurs de doubler d’ardeur  pour éviter tout dysfonctionnement au sein des comités sur lesquels World-Vision fonde ses espoirs.

Le premier adjoint au préfet, Djigui Keita, dira que le développement durable des communautés constitue une priorité des autorités de la Transition. Compte tenu de la pertinence des thématiques, il a invité l’assistance à participer pleinement aux travaux, et à proposer surtout des plans d’actions vigoureux capables de résoudre ou d’atténuer les risques et catastrophes. Il a loué les efforts de Word-Vision dont les actions multiformes et multidimensionnelles, concourent au bien-être des communautés. Il a remercié World-Vision et son projet Action anticipée pour l’organisation de cet atelier qui permettra d’insuffler une nouvelle dynamique aux comités de gestion des risques et catastrophes qui sont restés longtemps inactifs.

Au cours des travaux, les rôles et les responsabilités des comités ainsi que leur système de fonctionnalité ont été clairement définis par l’équipe de facilitation composée de Seydou Sangare, Abdoulaye Siama, du cluster de Diéma, et Odile Diarra de la base de Kolokani.

Au terme des travaux, un plan d’actions par commune a été élaboré prenant en compte une gamme variée d’interventions notamment le reboisement, la promotion des activités de maraîchage, l’approvisionnement des banques de céréales, la sensibilisation sur les dangers liés aux feux de brousse, l’appui des éleveurs en aliment bétail, la sensibilisation sur l’importance et la nécessité de la scolarisation des enfants, la préservation de la faune et la flore, la réalisation de forages, le surcreusement de mares, la prévention et la lutte contre les épidémies, l’appui aux éleveurs en cultures fourragères.

Ouka BA/Amap-Dièma

Lire aussi : Diéma : La Transhumance au cœur du débat

Une mission conjointe de la direction régionale des productions et des industries animales et la direction des services vétérinaires de Nioro s’est rendue à Diéma, mercredi dernier..

Lire aussi : #Mali : Référence/évacuation à Diéma : Plaidoyer pour la mobilisation des quotes-parts

Ces deux dernières années, le taux de mobilisation des quotes-parts de la Référence/évacuation dans le district sanitaire de Diéma, est estimé à 41%. Au regard de ce faible taux de recouvrement de ces contributions, le Mouvement pour la paix, le désarmement et la liberté (MPDL) a initié, .

Lire aussi : Diéma : Le Dialogue inter-Maliens en marche

C’est la salle de conférence de l’ancien conseil de cercle de Diéma qui abrite les travaux du Dialogue inter-Maliens de la Commune rurale de Diéma. Tous les représentants des 22 villages qui composent la commune rurale de Diéma y prennent part. Le conseiller aux affaires administratives et.

Lire aussi : #Mali : Diéma : Les bonnes affaires de Sali

Salimata Haïdara, plus connue sous le sobriquet de Siraba bleni Sali, est une vendeuse de fruits et légumes. Cet acronyme lui a été attribué à cause de la proximité de son étal installé aux abords de l’artère principale couverte de graviers rouges, qui mène au marché..

Lire aussi : #Mali : Transport urbain à Diéma : La solution Telimani arrive !

La population locale est de plus en plus séduite par ce moyen de transport rapide et moins coûteux.

Lire aussi : Tailleurs ambulants à Diéma : Des petites mains utiles

Dans le Cercle de Diéma, comme dans d’autres localités, il existe des tailleurs ambulants ou «kala kala», selon l’expression consacrée de la rue à Diéma..

Les articles de l'auteur

Diéma : La Transhumance au cœur du débat

Une mission conjointe de la direction régionale des productions et des industries animales et la direction des services vétérinaires de Nioro s’est rendue à Diéma, mercredi dernier..

Par Ouka BA/Amap-Dièma


Publié mardi 14 mai 2024 à 19:42

#Mali : Référence/évacuation à Diéma : Plaidoyer pour la mobilisation des quotes-parts

Ces deux dernières années, le taux de mobilisation des quotes-parts de la Référence/évacuation dans le district sanitaire de Diéma, est estimé à 41%. Au regard de ce faible taux de recouvrement de ces contributions, le Mouvement pour la paix, le désarmement et la liberté (MPDL) a initié, jeudi dernier, avec l’appui technique du service local du développement social et de l’économie solidaire de Diéma, un atelier de plaidoyer en faveur de la mobilisation des quotes-parts..

Par Ouka BA/Amap-Dièma


Publié mardi 30 avril 2024 à 08:15

Diéma : Le Dialogue inter-Maliens en marche

C’est la salle de conférence de l’ancien conseil de cercle de Diéma qui abrite les travaux du Dialogue inter-Maliens de la Commune rurale de Diéma. Tous les représentants des 22 villages qui composent la commune rurale de Diéma y prennent part. Le conseiller aux affaires administratives et juridiques du gouverneur de Nioro, Lassana Diarra, assure la supervision des travaux.

Par Ouka BA/Amap-Dièma


Publié samedi 13 avril 2024 à 17:06

#Mali : Diéma : Les bonnes affaires de Sali

Salimata Haïdara, plus connue sous le sobriquet de Siraba bleni Sali, est une vendeuse de fruits et légumes. Cet acronyme lui a été attribué à cause de la proximité de son étal installé aux abords de l’artère principale couverte de graviers rouges, qui mène au marché..

Par Ouka BA/Amap-Dièma


Publié vendredi 29 mars 2024 à 09:01

#Mali : Transport urbain à Diéma : La solution Telimani arrive !

La population locale est de plus en plus séduite par ce moyen de transport rapide et moins coûteux.

Par Ouka BA/Amap-Dièma


Publié jeudi 18 janvier 2024 à 08:35

Tailleurs ambulants à Diéma : Des petites mains utiles

Dans le Cercle de Diéma, comme dans d’autres localités, il existe des tailleurs ambulants ou «kala kala», selon l’expression consacrée de la rue à Diéma..

Par Ouka BA/Amap-Dièma


Publié jeudi 02 novembre 2023 à 07:22

Diéma : La pastèque fait le bonheur des producteurs

Sa production a pris de l’élan ces dernières années dans le Cercle de Diéma. Elle contribue aujourd’hui à l’amélioration des conditions de vie de nombreuses familles.

Par Ouka BA/Amap-Dièma


Publié mercredi 18 octobre 2023 à 08:52

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner