#Mali : Jeux africains : Deux nouvelles médailles pour le Mali

Les deux médailles qui portent à trois le nombre de médailles de la délégation malienne, ont été remportées par deux combattantes de taekwondo, Maïmouna Konaté (-57kg) et Fanta Traoré (-67kg)

Publié jeudi 21 mars 2024 à 09:12 , mis à jour mardi 21 mai 2024 à 03:42
#Mali : Jeux africains : Deux nouvelles médailles pour le Mali

                                                                             Maïmouna Konaté   et  Fanta Traoré

Après la médaille de bronze remportée, dimanche 17 mars par Siriman Ballo (-54kg), deux autres athlètes maliens sont montés sur le podium du tournoi de taekwondo. Il s’agit de Maïmouna Konaté et Fanta Traoré qui se sont adjugées également la médaille de bronze, respectivement dans la catégorie des-57kg et celle des -67 kg. Maïmouna Konaté l’a emporté en quarts de finale face à la Gambienne, Maria Sainabou Marchlinski avant de perdre devant l’Ivoirienne Mariama Cissé en demi-finale. «J’ai été dans le combat du début à la fin grâce aux consignes des  techniciens. Mon ambition était d’atteindre au moins la finale mais j’ai manqué d’un petit quelque chose», a déclaré Maïmouna Konaté après son échec en demi-finale.

D’ores et déjà, la médaillée d’Accra se projette sur les échéances à venir. «Ces Jeux africains vont me faire grandir. Je vais continuer à travailler pour améliorer mon niveau et faire mieux lors des prochaines échéances», a promis Maïmouna Konaté.

 En 2022, «Poupon», comme l’appelle familièrement les supporters, a remporté la médaille d’argent à l’Open de Dakar, avant de s’adjuger la médaille de bronze, une année plus tard au Championnat d’Afrique de 2023 en Côte d’Ivoire. Formée au dojo de Maître Boubacar Doumbia «Mata» à Koulikoro, Maïmouna Konaté a commencé sa carrière à l’âge de 7 ans et a gravi tous les échelons.

Désormais, la Koulikoroise compte trois médailles dans les compétitions internationales et quand on sait la marge de progression de Maïmouna Konaté, on peut s’attendre à la voir faire briller les couleurs du Mali dans d’autres compétitions internationales.

L’autre médaillée d’Accra, Fanta Traoré, a battu Marriane Selasie du Ghana en quart de finale avant de s’incliner en demi-finale devant l’Égyptienne Aya Mohamed Mahmoud Mohamed Shehata. Comme sa coéquipière Maïmouna Konaté, la Malienne s’est donc consolée avec la médaille de bronze. Fanta Traoré, née le 4 mai 2001 à Bamako, a été formée à Sega club de taekwondo de Bozola par Maître Madani Traoré. Avant ces 13è Jeux africains, l’athlète de 23 ans s’était illustrée en remportant la médaille d’or en 2016 au Bénin au Tournoi de la Zone avant de remettre ça en 2022 à l’Open de Dakar 2022 (médaille d’or). «L’objectif était de remporter la médaille d’or, mais Dieu en a décidé autrement. Je remercie mes encadreurs, le département en charge de la Jeunesse et des Sports, la FEMAT et l’ensemble de la délégation malienne pour leur soutien», a déclaré Fanta Traoré après le combat.

La performance des trois athlètes a été saluée par le président de la Fédération malienne de taekwondo (FEMAT), Maître Alioune Badara Traoré, présent à Accra. «Notre objectif est de remporter le maximum de médailles. Nous pensons pouvoir engranger d’autres médailles avant la fin des Jeux», a dit Maître Alioune Badara Traoré, ceinture noire, 7è dan. «Nous avons la chance d’avoir des athlètes talentueux. Le taekwondo est le fer de lance du Mali à ces Jeux, cela ne souffre d’aucun débat», a martelé le premier responsable de la FEMAT. Pour l’heure en tout cas, le bilan de la délégation malienne donne entièrement raison au président de l’instance dirigeante du taekwondo national.


Envoyé spécial

Seibou Sambri KAMISSOKO

Lire aussi : #Mali : Championnat national de basket-ball : Le Stade malien s’offre la peau du leader

Le match au sommet de la 10è journée du championnat national entre le Stade malien et le Réal a tenu toutes ses promesses et fait vibrer le Palais des sports Salamatou Maïga..

Lire aussi : #Mali : Championnat national de basket-ball : Le Stade malien en quête de rachat

Trois sites seront les théâtres des rencontres de la 10è journée du championnat national de basket-ball, prévues aujourd’hui et demain. Il s’agit du Palais des sports Salamatou Maïga, temple du basket-ball malien et des stades de Koulikoro et Kayes. L’affiche de cette journée est indisc.

Lire aussi : #Mali : Hippisme : Grand prix du ministre Fomba, le retour gagnant de Ba NèNè

La 1ère édition du Grand prix du ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Abdoul Kassim Ibrahim Fomba s'est déroulée dimanche 12 mai au Champ hippique de Bamako..

Lire aussi : #Mali : Basket-ball, championnat national : Le Stade malien et le Réal mènent la danse

La 9è journée du championnat national de basket-ball s’est disputée, jeudi et vendredi à travers le pays. En ouverture de la journée, les Dames de Kalaban sport club (KSC) se sont imposées 57-54 face à l’Usfas, alors que le Djoliba s’est promené 70-46 devant l’AS Mandé de la Commune.

Lire aussi : #Mali : Basket-ball : Alima Dembélé MVP de la saison en Espagne

Alima Dembélé et son club Joventut Badalona évolueront la saison prochaine en Ligue féminine d'Endesa (première division féminine espagnole)..

Lire aussi : #Mali : Basket-ball : Sika Koné parmi les nominées de l’Euroleague

Le vote pour les EuroLeague féminin Awards est désormais bien lancé..

Les articles de l'auteur

#Mali : Championnat national de basket-ball : Le Stade malien s’offre la peau du leader

Le match au sommet de la 10è journée du championnat national entre le Stade malien et le Réal a tenu toutes ses promesses et fait vibrer le Palais des sports Salamatou Maïga..

Par Seibou Sambri KAMISSOKO


Publié dimanche 19 mai 2024 à 18:49

#Mali : Championnat national de basket-ball : Le Stade malien en quête de rachat

Trois sites seront les théâtres des rencontres de la 10è journée du championnat national de basket-ball, prévues aujourd’hui et demain. Il s’agit du Palais des sports Salamatou Maïga, temple du basket-ball malien et des stades de Koulikoro et Kayes. L’affiche de cette journée est indiscutablement l’opposition entre les formations féminines du Stade malien et du Réal..

Par Seibou Sambri KAMISSOKO


Publié jeudi 16 mai 2024 à 17:52

#Mali : Hippisme : Grand prix du ministre Fomba, le retour gagnant de Ba NèNè

La 1ère édition du Grand prix du ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Abdoul Kassim Ibrahim Fomba s'est déroulée dimanche 12 mai au Champ hippique de Bamako..

Par Seibou Sambri KAMISSOKO


Publié mardi 14 mai 2024 à 08:36

#Mali : Basket-ball, championnat national : Le Stade malien et le Réal mènent la danse

La 9è journée du championnat national de basket-ball s’est disputée, jeudi et vendredi à travers le pays. En ouverture de la journée, les Dames de Kalaban sport club (KSC) se sont imposées 57-54 face à l’Usfas, alors que le Djoliba s’est promené 70-46 devant l’AS Mandé de la Commune IV..

Par Seibou Sambri KAMISSOKO


Publié dimanche 12 mai 2024 à 17:25

#Mali : Basket-ball : Alima Dembélé MVP de la saison en Espagne

Alima Dembélé et son club Joventut Badalona évolueront la saison prochaine en Ligue féminine d'Endesa (première division féminine espagnole)..

Par Seibou Sambri KAMISSOKO


Publié mardi 07 mai 2024 à 07:11

#Mali : Basket-ball : Sika Koné parmi les nominées de l’Euroleague

Le vote pour les EuroLeague féminin Awards est désormais bien lancé..

Par Seibou Sambri KAMISSOKO


Publié mercredi 27 mars 2024 à 07:17

#Mali : Athlétisme : Les J. O. dans le viseur de Boubacar Diallo

Le sociétaire de l’Entente agglomération Cergy-Pontoise athlétisme (France) a remporté la médaille d'argent aux Jeux africains d’Accra au saut à la perche, avec en prime un nouveau record national (5m).

Par Seibou Sambri KAMISSOKO


Publié mercredi 27 mars 2024 à 07:15

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner