Décès maternels et néonataux : Un check-up de la problématique à Macina

La 1ère réunion du Comité de surveillance d’audit des décès maternels et néonataux à Macina s’est tenue, jeudi dernier, sous la direction du préfet du Cercle de Macina, le lieutenant-colonel Albaraka Ag Amarizag, dans les locaux de la préfecture.

Publié mardi 30 avril 2024 à 08:05
Décès maternels et néonataux : Un check-up de la problématique à Macina

Il s’agissait de faire la revue des données du premier trimestre de l’année 2024, c’est-à-dire de janvier à mars où 108 cas de complications de grossesses ont été enregistrés, y compris 4 décès maternels. À cet effet, le Comité de surveillance d’audit des décès maternels et néonataux a fait un check-up de la problématique, en analysant les causes probables en vue de trouver des solutions idoines.

C’est pourquoi, il a été convenu de mener une large sensibilisation pour interpeller tous sur la nécessité de s’impliquer pour le suivi correct des femmes enceintes dans nos structures de santé. Il est aussi important d’initier une franche collaboration avec les accoucheuses traditionnelles recyclées et suivies (ATRS). Et les différents acteurs impliqués doivent jouer leurs partitions pour que dans les prochains mois, les taux de décès maternels et néonataux diminuent véritablement.

Le préfet du cercle a exhorté les chefs de famille à prendre leur responsabilité afin d’aider le personnel de santé à sauver des vies humaines.

Il est utile de préciser que le Centre de santé de référence (Csref) de Macina dans ses prévisions pour les six prochains mois s’attend à réaliser 250, voire 276 césariennes. C’est pourquoi, le Comité a prévu un kit restreint, moins fourni que le kit habituel. Mais qui permet aussi de réaliser l’acte chirurgical et la prise en charge postopératoire immédiate (24 heures après l’intervention). Ce kit est cédé à 30.000 Fcfa  (prix du dépôt répartiteur du cercle). Pour réunir 250 kits, il faut mobiliser 7,5 millions de Fcfa.

Soulignons qu’un plaidoyer sera fait dans ce sens en vue de mobiliser ces ressources financières pour la composition des 250 kits de césarienne auprès d’opérateurs économiques et autres ressortissants de Macina, mais aussi des partenaires techniques et financiers, fournisseurs de médicaments et autres personnes de bonne volonté.     

Le lieutenant-colonel Albaraka Ag Amarizag a lancé un appel pressant pour une large sensibilisation et surtout une formation continue des accoucheuses traditionnelles recyclées et suives dans le référencement des femmes. Cela afin de renforcer la formation et l’organisation d’un dialogue communautaire pour la circonstance et du personnel de santé pour les accouchements.

Amidou O. KONE / AMAP - Macina

Lire aussi : #Mali : Macina : Les épreuves se déroulent normalement

Les épreuves écrites du Diplôme d’études fondamentales (DEF) ont démarré, hier dans le Cercle de Macina..

Lire aussi : #Mali : Macina : 50 tonnes de céréales et divers kits pour les déplacés

La ministre de la Santé et du Développement social a procédé lundi denier à la remise symbolique d’un important lot de don composé de 50 tonnes de mil, de kits d’hygiène, de kits de dignité, etc. destinés à plus de 4.000 personnes vulnérables, déplacées internes pour une valeur de 5.

Lire aussi : #Mali : #Macina : Les préparatifs du DEF vont bon train

Une grande concertation des acteurs de l’école sur l’organisation de la session du Diplôme d’études fondamentales (DEF) en juin prochain s’est tenue à Macina sous la présidence du préfet du cercle, le lieutenant-colonel Albaraka Ag Amarizag..

Les articles de l'auteur

#Mali : Macina : Les épreuves se déroulent normalement

Les épreuves écrites du Diplôme d’études fondamentales (DEF) ont démarré, hier dans le Cercle de Macina..

Par Amidou O. KONE / AMAP - Macina


Publié lundi 03 juin 2024 à 19:32

#Mali : Macina : 50 tonnes de céréales et divers kits pour les déplacés

La ministre de la Santé et du Développement social a procédé lundi denier à la remise symbolique d’un important lot de don composé de 50 tonnes de mil, de kits d’hygiène, de kits de dignité, etc. destinés à plus de 4.000 personnes vulnérables, déplacées internes pour une valeur de 500 millions de Fcfa..

Par Amidou O. KONE / AMAP - Macina


Publié mardi 21 mai 2024 à 19:20

#Mali : #Macina : Les préparatifs du DEF vont bon train

Une grande concertation des acteurs de l’école sur l’organisation de la session du Diplôme d’études fondamentales (DEF) en juin prochain s’est tenue à Macina sous la présidence du préfet du cercle, le lieutenant-colonel Albaraka Ag Amarizag..

Par Amidou O. KONE / AMAP - Macina


Publié mardi 14 mai 2024 à 18:41

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner