#Mali : #Macina : Les préparatifs du DEF vont bon train

Une grande concertation des acteurs de l’école sur l’organisation de la session du Diplôme d’études fondamentales (DEF) en juin prochain s’est tenue à Macina sous la présidence du préfet du cercle, le lieutenant-colonel Albaraka Ag Amarizag.

Publié mardi 14 mai 2024 à 18:41 , mis à jour mardi 21 mai 2024 à 05:07
#Mali : #Macina : Les préparatifs du DEF vont bon train

C’était en présence des présidents des comités de gestion scolaire (CGS),  les présidents des associations de parents d’élèves (APE), les représentants des syndicats d’enseignants et des membres de la société civile et les Forces de défense et de sécurité.

Il s’agissait au cours de cette rencontre de faire l’état des lieux et d’assurer les conditions d’une bonne organisation de cet examen de fin d’études, notamment la sécurisation des données confidentielles, le rôle et les responsabilités des collectivités. Il faut aussi anticiper sur les éventuelles difficultés pour ne pas entraver le bon déroulement de l’examen, éviter la fuite des sujets des épreuves de l’examen, mais aussi lutter contre les fraudes en période d’examen et sécuriser les centres d’examen.

Retenons que le directeur du Centre d’animation pédagogique (Cap), Malick Djibo, après avoir expliqué les dispositions pratiques déjà prises par son département a rassuré les participants de l’état des préparatifs et demandé l’accompagnement de tous pour la parfaite réussite de l’examen.

Signalons que le Cercle de Macina compte deux Cap, notamment celui de Macina qui compte 1.533 candidats pour 9 centres d’examen et le Cap de Sarro qui enregistre 727 candidats pour 7 centres d’examen. Ce qui fait un total de 2.260 candidats inscrits.

Et le préfet de cercle d’inviter tous les partenaires de l’école à s’impliquer à hauteur de souhait dans les préparatifs de cet examen prévu pour les 3, 4 et 5 juin prochains.

Amidou O. KONE / AMAP - Macina

Lire aussi : Décès maternels et néonataux : Un check-up de la problématique à Macina

La 1ère réunion du Comité de surveillance d’audit des décès maternels et néonataux à Macina s’est tenue, jeudi dernier, sous la direction du préfet du Cercle de Macina, le lieutenant-colonel Albaraka Ag Amarizag, dans les locaux de la préfecture..

Les articles de l'auteur

Décès maternels et néonataux : Un check-up de la problématique à Macina

La 1ère réunion du Comité de surveillance d’audit des décès maternels et néonataux à Macina s’est tenue, jeudi dernier, sous la direction du préfet du Cercle de Macina, le lieutenant-colonel Albaraka Ag Amarizag, dans les locaux de la préfecture..

Par Amidou O. KONE / AMAP - Macina


Publié mardi 30 avril 2024 à 08:05

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner