Biennale artistique et culturelle Mopti 2023 : Les organisateurs sont à pied d’œuvre

Des dispositions sont prises sur les plans sécuritaire, technique et financier pour faire de cette manifestation biennale une vraie réussite, avec la participation effective des troupes des 19 régions du pays et du District de Bamako.

Publié mercredi 31 mai 2023 à 07:53
Biennale artistique et culturelle Mopti 2023 : Les organisateurs sont à pied d’œuvre

 Andogoly Guindo, ministre en charge de la Culture

 

 L’annonce a été faite lundi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB) par le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme Andogoly Guindo. C’était au cours d’une conférence de presse organisée pour faire le point des préparatifs du grand rendez-vous culturel prévu à Mopti.

La Biennale est une volonté politique du gouvernement de créer un espace de dialogue culturel et de partage entre les jeunes du Mali. Pour cette année 2023, sous le leadership du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, Mopti accueillera l’événement du 6 au 16 juillet, a expliqué le ministre Andogoly Guindo. C’est un défi organisationnel que se doit de relever la Commission nationale d’organisation mise en place en avril dernier et présidée par le secrétaire général du ministère de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme.


La Biennale est un héritage de la première République et de l’ensemble des gouvernements qui se sont succédé. Elle a toujours eu pour fil conducteur la promotion et le développement d’une culture ancrée dans les valeurs endogènes en restant ouverte aux autres, en vue de construire une identité commune. Elle a pour objectif de faire de la culture le levier de l’unité nationale, de la paix, de la cohésion sociale, du vivre ensemble et du développement socio-économique et culturel du Mali.

Selon le ministre Guindo, la reprise de la Biennale artistique et culturelle est une volonté du président de la Transition Assimi Goïta, qui entend faire de la culture un puissant levier d’interpénétration, de cohésion sociale et de vivre-ensemble, un espace de dialogue des cultures, mais aussi d’éclosion des talents. Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, des recommandations des Assises nationales de la refondation et elle s’inscrit dans le cadre stratégique de la refondation.

L’édition 2023 de la Biennale artistique et culturelle aura pour thème : «Le Mali : une histoire commune, une seule nation, un même destin». Mopti 2023 aura la particularité de réunir pour la première fois les 19 régions du Mali et le District de Bamako. Plusieurs disciplines sont au programme, à la fois en compétition officielle et dans les espaces off. Les compétitions officielles porteront sur l’ensemble instrumental traditionnel, le solo de chant, la pièce de théâtre, la musique d’orchestre, la danse traditionnelle, le chœur, le ballet à thème. Et plusieurs autres espaces seront animés dans la ville pour promouvoir les expressions artistiques et culturelles.

Le ministre Guindo a tenu à situer l’événement dans son contexte en rappelant l’enjeu que représente la reprise de la Biennale dans un Mali dont les autorités travaillent nuit et jour pour recoudre le tissu social entamé et fragilisé par une décennie de crise sécuritaire. La place de la culture, dans un tel contexte, est très importante.

Youssouf DOUMBIA

Lire aussi : #Mali : Disparition de Toumani Diabaté : Le virtuose de la kora n’est plus

Grand maître, virtuose, on pourrait multiplier à souhait les épithètes pour qualifier Toumani Diabaté et tous lui siéraient comme un gant. Le maître de la kora, Toumani Diabaté, s’est éteint vendredi dernier à l’âge de 58 ans. Mais comme le dirait le poète, il n’est pas mort parce .

Lire aussi : #Mali : Cinéma : Ousmane Samassékou, désormais académicien des Oscars

C’est un fait assez rare pour être souligné. Le jeune cinéaste malien Ousmane Samassékou intègre la prestigieuse académie des Oscars (une récompense américaine du monde du 7è art). Une première pour un artiste de chez nous. Il fait désormais partie du club très select des quatre artist.

Lire aussi : #Mali : Kora Music Award 2024 : Toumani Diabaté et Fatoumata Diawara sont nominés

La prestigieuse cérémonie se tiendra à Johannesburg en Afrique du Sud, le 1er décembre prochain. Elle marquera un retour significatif de l’une des plateformes de récompenses musicales les plus respectées du continent.

Lire aussi : #Mali : Textile de Djenné et Bandiagara : Un art propre aux communautés peule et Dogon

Après deux ans d’intenses activités de recherche, de documentation et de sensibilisation, le projet de «Conservation, revitalisation et valorisation du textile au centre du Mali : cas des localités de Bandiagara et de Djenné» montre enfin ses résultats..

Lire aussi : #Mali : Fête de la musique : Kôrè ingénierie réussit son pari

C’est le contraire qui aurait surpris les mélomanes, surtout avec la qualité des artistes invités et le savoir-faire organisationnel de cette entité de la Fondation festival sur le Niger.

Lire aussi : #Mali : Revoilà Rokia Koné !

Une silhouette frêle, habillée en tailleur vert olive, Rokia Koné a enflammé la scène installée au siège de la Fondation Festival sur le Niger, samedi dernier, à l’occasion de la Journée internationale de la musique à Ségou..

Les articles de l'auteur

#Mali : Disparition de Toumani Diabaté : Le virtuose de la kora n’est plus

Grand maître, virtuose, on pourrait multiplier à souhait les épithètes pour qualifier Toumani Diabaté et tous lui siéraient comme un gant. Le maître de la kora, Toumani Diabaté, s’est éteint vendredi dernier à l’âge de 58 ans. Mais comme le dirait le poète, il n’est pas mort parce que son œuvre franchira les âges..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié lundi 22 juillet 2024 à 10:21

#Mali : Cinéma : Ousmane Samassékou, désormais académicien des Oscars

C’est un fait assez rare pour être souligné. Le jeune cinéaste malien Ousmane Samassékou intègre la prestigieuse académie des Oscars (une récompense américaine du monde du 7è art). Une première pour un artiste de chez nous. Il fait désormais partie du club très select des quatre artistes africains à avoir le droit de siéger dans ce temple du cinéma des USA qui désigne chaque année les meilleurs du 7è art..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 04 juillet 2024 à 16:51

#Mali : Kora Music Award 2024 : Toumani Diabaté et Fatoumata Diawara sont nominés

La prestigieuse cérémonie se tiendra à Johannesburg en Afrique du Sud, le 1er décembre prochain. Elle marquera un retour significatif de l’une des plateformes de récompenses musicales les plus respectées du continent.

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 04 juillet 2024 à 16:44

#Mali : Textile de Djenné et Bandiagara : Un art propre aux communautés peule et Dogon

Après deux ans d’intenses activités de recherche, de documentation et de sensibilisation, le projet de «Conservation, revitalisation et valorisation du textile au centre du Mali : cas des localités de Bandiagara et de Djenné» montre enfin ses résultats..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié dimanche 30 juin 2024 à 16:54

#Mali : Fête de la musique : Kôrè ingénierie réussit son pari

C’est le contraire qui aurait surpris les mélomanes, surtout avec la qualité des artistes invités et le savoir-faire organisationnel de cette entité de la Fondation festival sur le Niger.

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 27 juin 2024 à 16:45

#Mali : Revoilà Rokia Koné !

Une silhouette frêle, habillée en tailleur vert olive, Rokia Koné a enflammé la scène installée au siège de la Fondation Festival sur le Niger, samedi dernier, à l’occasion de la Journée internationale de la musique à Ségou..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 27 juin 2024 à 16:24

#Mali : Affaire Rokia Traoré : L’audience fixée au 2 juillet prochain en Italie

L’arrestation de la star internationale de la musique, Rokia Traoré, vendredi dernier à Rome, a été largement commenté sur les réseaux sociaux et dans les organes de la place. Le dossier à évoluer puisque notre compatriote a été finalement présentée à un juge italien mardi dernier, explique une source proche de la chanteuse. Celle-ci, selon la même source, a donc été placée en détention en attendant une audience fixée au 2 juillet prochain..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié mercredi 26 juin 2024 à 16:25

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner