Aviculture : L’Italie partage son expérience avec des pays du Sahel

Depuis hier, cinquante entrepreneurs du secteur avicole du Mali, du Burkina Faso et du Niger participent à une formation en ligne dans le cadre du projet «Lab Innova for Africa». Cette formation technico-managériale sur une plateforme digitale s’étend du 27 mars au 3 avril 2023.

Par

Publié mardi 28 mars 2023 à 08:01
Aviculture : L’Italie partage son expérience avec des pays du Sahel

 Cette formation en ligne est un partage d’expériences entre entreprises italiennes et celles des pays du Sahel

 


«Lab Innova aviculture au Sahel» du projet «Lab Innova for Africa», est un programme intégré d’assistance et de formation promu par «Italien Trade Agency» (l’Agence italienne du commerce ITA) pour le secteur agro-alimentaire. Cette première édition est dédiée au secteur avicole. Le projet est axé sur la formation managériale, l’innovation et le transfert de technologies dans le secteur avicole et agro-industriel africain.


Objectif : soutenir le processus de transition vers des économies plus efficaces, durables et axées sur l’exportation, mettant en toute évidence le potentiel de collaboration avec l’Italie.

Il ressort d’une note d’information mise à notre disposition que «Lab Innova aviculture au Sahel» prévoit des sessions de formation dédiées au développement des chaînes de valeur avicoles, avec un accent sur la nutrition, la biosécurité, l’abattage et d’autres domaines majeurs. Aussi, précise-t-on dans le document de deux pages, le cycle de formation sera également suivi d’une mission d’étude en Italie, à l’occasion de la foire «Fier Avicola» de Rimini qui se tiendra en mai 2023.

«Dans le domaine de l’agrobusiness, Lab Innova est l’un des projets qui nous a permis de développer notre support en Afrique. Nous l’avions réalisé dans dix pays subsahariens et touchons cette année le Mali, le Burkina Faso et  le Niger avec cette formation destinée aux entreprises dans le secteur de l’agrobusiness», a expliqué Alessandro Gerbino, représentant de l’ITA en Afrique de l’Ouest résidant au Ghana.

Selon lui, à travers cette formation, l’Italie partage ses expériences et celles de ses entreprises avec les entreprises des pays du Sahel afin que celles-ci puissent adopter des systèmes qui vont augmenter leur productivité et la qualité  de leur production. «Nous sommes convaincus que grâce à l’outil de la formation, nous allons pouvoir créer un terrain sur lequel construire des relations entre les entreprises italiennes et celles du Sahel. Cela, grâce à une plus grande coopération, au partage de connaissances et du savoir-faire italien», a-t-il indiqué. Ajoutant que Lab Innova est une sorte de projet pilote dans le domaine de l’aviculture.

Le nombre limité des participants s’explique, d’après Alessandro Gerbino, par le fait que l’ITA veut maintenir un niveau très élevé d’interaction entre les formateurs et les participants afin d’avoir une formation de grande qualité.

Pour le promoteur de «Lango Industrie», une entreprise évoluant dans la production et la commercialisation des poulets de chair, cette session est une bonne initiative. «Cette formation nous permet d’avoir de nouvelles connaissances en matière de production et de commercialisation des poulets de chair.


Elle nous donne l’opportunité d’améliorer notre activité, d’augmenter nos capacités de production et d’avoir d’autres investisseurs au niveau international pour nous appuyer», a déclaré Boubou Dembélé. Il a estimé que la production nationale du poulet de chair est insuffisante et qu’il va, par conséquent, falloir des formations pour améliorer la production et satisfaire la consommation nationale.

Babba COULIBALY

Lire aussi : #Mali: Opération Ramadan solidaire : La BDM-SA fidéle au rendez-vous

La Banque de développement du Mali (BDM-SA) est fidèle au rendez-vous cette année encore. L’institution financière a sacrifié, hier, à sa traditionnelle «Opération Ramadan solidaire» à l’intention des fidèles musulmans de treize mosquées dans le District de Bamako. Pour accomplir cet.

Lire aussi : #Mali : PDCVH-Mali : Les acteurs réfléchissent à une formulation efficace

L’atelier de formulation du Projet de développement des chaines de valeurs de l’horticulture au Mali (PDCVH-Mali) se tient depuis hier à l’hôtel Diamcis de Banankoro, Commune rurale de Sanankoroba..

Lire aussi : #Mali :Réforme domaniale et foncière : Un million de parcelles numérisées dans le district de Bamako

Ce processus de digitalisation en cours permettra de mettre fin aux nombreux litiges fonciers dans notre pays. Il traduit la volonté du gouvernement d’assainir le climat des affaires dans le but de mettre la terre au service du développement en attirant des investissements.

Lire aussi : #Mali : Équipements d’énergie solaire : À prix d’or !

Cette hausse brusque des prix est consécutive à la forte demande. Des mesures d’accompagnement s’imposent pour permettre aux entreprises et aux particuliers d’acquérir ces équipements à des coûts abordables. La crise énergétique actuelle est une opportunité pour le pays de réduire sa.

Lire aussi : #Mali : Harmonisation et l’utilisation des symboles de l’État : Des agents du département en charge de la Communication outillés

Le référentiel des signes distinctifs de l’État a été partagé avec le personnel du ministère de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’administration et de ses services rattachés..

Lire aussi : #Mali : BDM-SA : Un produit net bancaire estimé à plus de 95 milliards de Fcfa en 2023

La Banque de développement du Mali (BDM-SA) a réalisé des performances remarquables avec un total bilan de plus de 2.277 milliards de Fcfa et un produit net bancaire estimé à plus de 95 milliards de Fcfa. Ses parts du marché national ont augmenté de 2,67% pour les ressources et 1,33% pour les.

Les articles de l'auteur

#Mali: Opération Ramadan solidaire : La BDM-SA fidéle au rendez-vous

La Banque de développement du Mali (BDM-SA) est fidèle au rendez-vous cette année encore. L’institution financière a sacrifié, hier, à sa traditionnelle «Opération Ramadan solidaire» à l’intention des fidèles musulmans de treize mosquées dans le District de Bamako. Pour accomplir cette action d’une grande portée humanitaire, l’équipe de la BDM-SA était conduite par le secrétaire général de la Banque, Cheick Fantamady Keïta..

Par Babba COULIBALY


Publié vendredi 05 avril 2024 à 08:28

#Mali : PDCVH-Mali : Les acteurs réfléchissent à une formulation efficace

L’atelier de formulation du Projet de développement des chaines de valeurs de l’horticulture au Mali (PDCVH-Mali) se tient depuis hier à l’hôtel Diamcis de Banankoro, Commune rurale de Sanankoroba..

Par Babba COULIBALY


Publié jeudi 28 mars 2024 à 08:38

#Mali :Réforme domaniale et foncière : Un million de parcelles numérisées dans le district de Bamako

Ce processus de digitalisation en cours permettra de mettre fin aux nombreux litiges fonciers dans notre pays. Il traduit la volonté du gouvernement d’assainir le climat des affaires dans le but de mettre la terre au service du développement en attirant des investissements.

Par Babba COULIBALY


Publié vendredi 22 mars 2024 à 07:36

#Mali : Équipements d’énergie solaire : À prix d’or !

Cette hausse brusque des prix est consécutive à la forte demande. Des mesures d’accompagnement s’imposent pour permettre aux entreprises et aux particuliers d’acquérir ces équipements à des coûts abordables. La crise énergétique actuelle est une opportunité pour le pays de réduire sa dépendance au thermique en profitant d’une source permanente : le soleil.

Par Babba COULIBALY


Publié mercredi 20 mars 2024 à 08:36

#Mali : Harmonisation et l’utilisation des symboles de l’État : Des agents du département en charge de la Communication outillés

Le référentiel des signes distinctifs de l’État a été partagé avec le personnel du ministère de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’administration et de ses services rattachés..

Par Babba COULIBALY


Publié lundi 18 mars 2024 à 09:19

#Mali : BDM-SA : Un produit net bancaire estimé à plus de 95 milliards de Fcfa en 2023

La Banque de développement du Mali (BDM-SA) a réalisé des performances remarquables avec un total bilan de plus de 2.277 milliards de Fcfa et un produit net bancaire estimé à plus de 95 milliards de Fcfa. Ses parts du marché national ont augmenté de 2,67% pour les ressources et 1,33% pour les emplois..

Par Babba COULIBALY


Publié lundi 11 mars 2024 à 09:10

#Mali : Fourniture d’électricité : EDM-SA annonce l’amélioration de la desserte

Cette évolution positive sera possible grâce à une batterie de mesures portant sur la disponibilité du combustible pour la production du courant électrique durant le Ramadan. En perspective, le gouvernement est à pied d’œuvre pour la réalisation de projets structurants qui permettront d’augmenter la proportion des énergies renouvelables dans le mix énergétique.

Par Babba COULIBALY


Publié vendredi 08 mars 2024 à 09:01

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner