Taekwondo : Maître Alioune Badara Traoré plébiscité

Le 5è Conseil national de la Fédération malienne de taekwondo (FEMAT) s’est tenu, samedi dernier, au Centre culturel islamique d’Hamdallaye. Sans surprise, Maître Alioune Badara Traoré, ceinture noire, 7è dan, a été réélu à la tête de l’instance dirigeante du taekwondo national pour un nouveau mandat de quatre ans.

Par

Publié mardi 25 janvier 2022 à 09:41, mis à jour vendredi 27 mai 2022 à 17:58
Taekwondo : Maître Alioune Badara Traoré plébiscité

Il dirige un bureau de 26 membres. Le poste de 1er vice-président est occupé par Maître Mamadou Sall, ceinture noire, 5è dan, alors que le colonel major Néma Sagara, hérite du poste de 2è vice-présidente.  Maître Yacouba Traoré, ceinture noire, 6è dan, garde le secrétariat général, tandis que Mamadou Komé, ceinture noire, 3è dan et notre collègue Moriba Coulibaly, ceinture noire, 3è dan dirigent, respectivement la trésorerie générale et le secrétariat à la communication.

Exceptées les ligues de Tombouctou et Kidal qui n’ont pu effectuer le déplacement, toutes les régions ont participé aux assises. La cérémonie d’ouverture du conseil était présidée par la représentante de la direction nationale des sports et de l’éducation physique (DNSEP), Aminata Sogodogo, en présence du représentant du Comité national olympique et sportif (CNOS-Mali), le commandant Adama Mariko.

On notait également la présence à la rencontre de Maîtres Mamadou Sow, Bakary Diawara «Yankee» et Sékou Keïta, tous ceintures noires, 7è dan.  L’adoption du rapport d’activités 2018-2022, du rapport financier 2018-2022 et du rapport de certification du commissaire au compte, l’amendement des statuts et règlements intérieurs, l’élection du nouveau bureau fédéral étaient, entre autres, quelques points inscrits à l’ordre du jour du conseil.

La mise en place du bureau a été évidemment le temps fort de la rencontre. Seul candidat à sa succession, Maître Alioune Badara Traoré a été plébiscité par les délégués pour un nouveau mandat de quatre ans à la tête de la FEMAT.


«Nous voilà à la fin du 5è conseil national de la FEMAT, qui a vu l'élection d'un nouveau bureau que j'ai la lourde tâche de diriger pendant les quatre années à venir. Permettez-moi humblement de vous exprimer mes sincères remerciements pour la confiance renouvelée.

Le taekwondo malien a plus que jamais besoin de cohésion et d'une union sacrée. Je vous donne l'assurance que mon bureau travaillera avec tous ceux qui veulent le développement harmonieux du taekwondo au Mali. Le taekwondo malien appartient aux pratiquants, il sera ce qu'ils en feront, préservons-le tous et aidons-le à se développer. Qu'Allah bénisse le taekwondo dans un Mali uni et prospère», a déclaré Maître Alioune Badara Traoré, après l’élection.

Le premier responsable du taekwondo national est, ensuite, revenu sur les difficultés rencontrées lors de son premier mandat. «Le bureau a rencontré des difficultés ces quatre dernières années. Ces difficultés sont, entre autres, les défections ou la non-participation de certains membres aux activités et aux réunions du bureau fédéral, l'insuffisance de moyens financiers pour atteindre les objectifs fixés notamment, la participation intensive aux compétitions à l'extérieur qui permet de mieux éprouver la résilience de nos athlètes», a énuméré Maître Alioune Badara Traoré, avant de se projeter vers l’avenir.


«Pour relever les défis, il sera nécessaire de renforcer les actions orientées en premier lieu sur la discipline et la formation au sein de toutes les instances du taekwondo, c'est-à-dire les membres du bureau fédéral, les formateurs et les pratiquants. Une approche structurée et renforcée doit être faite pour amorcer la vraie recherche de financement afin d’atteindre nos objectifs sur le développement de la discipline au Mali».


«La prise en charge effective des équipes, ainsi que le renforcement de la détection de talents, de la capacité des entraîneurs, des hauts cadres techniques, des formateurs de base et des arbitres sont une nécessité absolue qui permettront au taekwondo malien de franchir la ligne d'arrivée pour l'obtention de médailles olympiques», complètera Maître Alioune Badara Traoré. 

La FEMAT a été portée sur les fonts baptismaux le 5 décembre 1994. L’instance se fixe comme objectifs d'organiser et de réglementer la pratique du taekwondo au Mali regrouper tous les adhérents et défendre leurs intérêts, populariser, développer et enseigner la discipline sur toute l'étendue du territoire national. Parmi les autres missions de l’instance dirigeante de la discipline, on peut citer l'observation et la diffusion des règlements du Taekwondo mondial (WT), de l'Union africaine de taekwondo, des associations mondiales, régionales et ou sous régionales affiliées à la WT, etc.

Lire aussi : Transferts : Qautre Maliennes signent au Maroc

De gauche à droite : Aïssata Sangaré, Fatou Bah, Fatoumata Dembélé.

Lire aussi : Coupe du monde 2022 : Aigles, un forfait, deux blessés

Cheick Doucouré était présent contre le Rwanda et l’Ouganda lors des deux premières journées des éliminatoires.

Lire aussi : CAN 2021 : Le maillot de l’espoir pour les Aigles

L’équipementier de l’équipe nationale, Airness, a présenté hier le nouveau maillot de compétition des Aigles pour la CAN 2021 qui se déroulera au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022..

Lire aussi : Makan Samabaly pose ses valises à AL YARMOUK SPORTING CLUB

Annoncé du côté de la Jordanie.

Lire aussi : CAN 2021 : 28 mousquetaires pour la bataille du Cameroun

Le sélectionneur national Mohamed Magassouba (d) et son adjoint Fousseyni Diawara.

Lire aussi : Tournoi minime de hand-ball : Le CMB et le COM enlèvent les deux derniers trophées de la saison

Les deux capitaines avec le président de la ligue (g) et le vice-président du CNOS-Mali.

Dans la même rubrique

Transferts : Qautre Maliennes signent au Maroc

De gauche à droite : Aïssata Sangaré, Fatou Bah, Fatoumata Dembélé.

Publié 05 October 2021 a 11:24 Seibou Sambri Kamissoko

Coupe du monde 2022 : Aigles, un forfait, deux blessés

Cheick Doucouré était présent contre le Rwanda et l’Ouganda lors des deux premières journées des éliminatoires.

Publié 05 October 2021 a 11:12 Seibou Sambri Kamissoko

CAN 2021 : Le maillot de l’espoir pour les Aigles

L’équipementier de l’équipe nationale, Airness, a présenté hier le nouveau maillot de compétition des Aigles pour la CAN 2021 qui se déroulera au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022..

Publié 28 December 2021 a 12:32 Seibou Sambri Kamissoko

Makan Samabaly pose ses valises à AL YARMOUK SPORTING CLUB

Annoncé du côté de la Jordanie.

Publié 05 October 2021 a 11:28 Seibou Sambri Kamissoko

CAN 2021 : 28 mousquetaires pour la bataille du Cameroun

Le sélectionneur national Mohamed Magassouba (d) et son adjoint Fousseyni Diawara.

Publié 27 December 2021 a 09:58 Seibou Sambri Kamissoko

Tournoi minime de hand-ball : Le CMB et le COM enlèvent les deux derniers trophées de la saison

Les deux capitaines avec le président de la ligue (g) et le vice-président du CNOS-Mali.

Publié 05 October 2021 a 11:32 Seibou Sambri Kamissoko

CAN 2021 : La fête du football africain officiellement lancée

Plein à 80%, le stade d’Olembé de Yaoundé a accueilli, dimanche 9 janvier, la cérémonie d’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Cameroun 2021..

Publié 09 January 2022 a 16:40 Seibou Sambri Kamissoko

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner