ONU : La Russie et la Chine bloquent une résolution soutenant les sanctions contre le Mali

Le Conseil de sécurité des Nations unies s'est réuni en session extraordinaire, mardi 11 janvier, sur la situation de notre pays sous sanctions économiques et financières de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest et de l’Union économique et monétaire ouest africaine depuis dimanche dernier

Par

Publié mercredi 12 janvier 2022 à 12:01, mis à jour mardi 25 janvier 2022 à 10:01
Des navires de l’US Navy, de la marine chilienne, péruvienne, française et canadienne, lors d’un exercice dans l’océan Pacifique, en 2018.

La réunion a été marqué par le soutien apporté au Mali par la Russie et la Chine face aux sanctions aux nouvelles mesures contre le pays.  Au cours de cette réunion, la France qui a exprimé son soutien aux sanctions de la Cedeao contre le Mali, a initié avec certains africains une résolution pour les sanctions à l’encontre de notre pays. Cette résolution n’a pas fait l’unanimité et a été rejetée par la Russie et la Chine qui y ont opposé leur veto. Les deux puissances ont défendu le principe de non-ingérence dans les affaires d’un Etat souverain qu’est le Mali.

Au cours de cette réunion, l’Ambassadeur du Mali au Nations unies, Issa Konfourou, a rappelé la situation difficile que traverse notre pays et a dénoncé les sanctions des organisations sous régionales qui ne tiennent pas compte de complexité de la crise, comme indiqué par les plus hautes autorités du pays.

De son côté, le représentant russe aux Nations unies, Vassily Nebenzia a déclaré qu’il « serait irresponsable dans les circonstances actuelles de laisser » le Mali « s’en remettre à son destin, notamment pour ce qui est de réduire l’aide militaire et socio-économique à ce pays ».

Le diplomate russe a dénoncé les sanctions imposées à notre pays. « L’imposition de sanctions contre le Mali, qui rencontre déjà bien des difficultés, pourrait encore faire dégénérer la situation pour la population civile », a-t-il analysé. 

 

Lire aussi : Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..


Ainsi, le samedi 8 janvier 2022, les FAMa ont détruit une base terroriste dans la zone de Sama au Nord-Est de la localité de Sofara (Région de Mopti). Cette intervention a permis la neutralisation de 26 terroristes grâce à une frappe aérienne de l’aviation malienne. Le lendemain, nos militaires ont procédé au pilonnage de la colline de  Kabalé (Région de Sikasso) et à la destruction d’une base logistique du secteur.

Deux suspects ont été mis aux arrêts .

Lire aussi : Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village.

L’infrastructure a été inaugurée hier par le directeur de cabinet du Premier ministre, Pr Issiaka Singaré qui y conduisait une délégation. Pour l’occasion, jeunes hommes, femmes, enfants et vieux sont sortis massivement pour manifester leur joie et reconnaissance au donateur en exhibant des pas de danse au son des musiques du terroir.

Réalisé par la Primature, ce forage s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des initiatives du président de la Transition, le colonel.

Lire aussi : CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles.

Depuis plusieurs semaines, le ministre en charge des Sports multiplie les initiatives. Objectif : permettre aux Aigles d’aborder la phase finale de la CAN dans les meilleures conditions possibles

 
Dans le cabinet du ministre Mossa Ag Attaher, les trophées, diplômes de reconnaissances, attestations et lettres de félicitation ne se .

Lire aussi : Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.