Assemblées annuelles d’Afreximbank au Caire: Le ministre Sanou présente les potentialités du Mali

Le ministre de l’Économie et des Finances, Alousseni Sanou, a pris part aux travaux de la 29è édition des assemblées annuelles de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) qui se sont tenues au Caire en Égypte du 15 au 18 juin 2022. Cette édition avait comme thème : «Réaliser le potentiel de la Zlec à l’ère post Covid-19-Tirer partie du pouvoir de la jeunesse».

Par

Publié mercredi 22 juin 2022 à 11:58, mis à jour mardi 05 juillet 2022 à 19:27
Assemblées annuelles d’Afreximbank au Caire:  Le ministre Sanou présente les potentialités du Mali

 Elle a été marquée par des réunions de groupes consultatifs et l’assemblée générale annuelle des actionnaires, complétées par des séminaires et des plénières. En marge des travaux, le ministre Sanou a eu plusieurs entretiens bilatéraux.

Avec le président de l’Afreximbank, le Pr Benedict Oram,  le ministre Sanou a expliqué la situation économique et financière du Mali et surtout les initiatives entreprises par les autorités de la Transition pour développer les potentialités dont  regorgent notre pays notamment sur le plan agro-pastoral (le Mali est 1er producteur de coton en Afrique au sud du Sahara et 1er au niveau du cheptel dans la zone Uemoa…), sur les plans minier, énergétique et des infrastructures.

Il s’agit surtout de la diversification de l’économie, de ses sources d’approvisionnement et le renforcement de son intégration dans les circuits commerciaux mondiaux dont plus particulièrement africains.

Le Mali est un pays dynamique sur le plan commercial et attend de tirer profil du potentiel que représente la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlec) au profit de l’état et du secteur privé malien. C’est ainsi que lors de sa rencontre avec Mme Kanayo Awani, la directrice générale de l’Initiative commerciale intra-africaine de l’Afreximbank, le ministre de l’Économie et des Finances a insisté sur l’accompagnement de l’institution financière pour renforcer les initiatives du gouvernement.

Ces échanges fructueux qui ont permis aux hauts dirigeants de la banque panafricaine d’avoir une  lecture réelle de la situation afin de mieux leur permettre de renforcer sa coopération avec le Mali. D’ores et déjà, des jalons ont été posés en vue du soutien d’Afriximbank aux projets présentés par le ministre de l’Économie et des Finances au grand bénéfice des populations.

 Le ministre Sanou a également rencontré son homologue égyptien et le vice-gouverneur de la Banque centrale d’Égypte sur des sujets d’intérêt commun. Ayant son siège social au Caire (Égypte), Afreximbank est une institution financière multilatérale panafricaine dédiée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain.

Au 31 décembre 2021, le total des actifs et des garanties de la Banque s’élevait à 24,8 milliards de dollars US et les fonds de ses actionnaires s’établissaient à 4 milliards de dollars US. 

CC MEF

Lire aussi : Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Lire aussi : Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Lire aussi : CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles.

Lire aussi : Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village.

Lire aussi : Abdoulaye Diop : «Il n’y a plus de base légale pour la France d’opérer sur le sol Malien»

Dans une interview accordée hier soir à la télévision nationale, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a expliqué en profondeur la décision du gouvernement de mettre fin aux accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Toutefois, il ras.

Lire aussi : Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Dans la même rubrique

Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Publié 13 January 2022 a 08:11 Rédaction Lessor

Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Publié 13 January 2022 a 07:49 Rédaction Lessor

CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles.

Publié 03 January 2022 a 08:22 Rédaction Lessor

Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village.

Publié 07 January 2022 a 07:50 Rédaction Lessor

Abdoulaye Diop : «Il n’y a plus de base légale pour la France d’opérer sur le sol Malien»

Dans une interview accordée hier soir à la télévision nationale, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a expliqué en profondeur la décision du gouvernement de mettre fin aux accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Toutefois, il rassure que notre pays continuera à coopérer avec toutes les nations qui le souhaitent mais dans le respect mutuel.

Publié 04 May 2022 a 07:21 Rédaction Lessor

Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Publié 03 January 2022 a 08:15 Rédaction Lessor

Mali-Cedeao : Bientôt une solution consensuelle à la crise

Les partenaires ont assuré que le dialogue n’a pas été interrompu avec les autorités.

Publié 09 February 2022 a 07:52 Rédaction Lessor

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner