Stabilisation du Liptako-Gourma : Un plan d’actions pour la région de Bandiagara

La première réunion du Comité national de pilotage de la facilité de stabilisation de la région du Liptako-Gourma Fenêtre du Mali s’est tenue hier à l’école de maintien de la paix Alioune Blondin Bèye (EMP-ABB), sous la présidence du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Porte-parole du gouvernement, le colonel Abdoulaye Maïga.

Par

Publié vendredi 24 juin 2022 à 07:28, mis à jour mardi 05 juillet 2022 à 18:23
Stabilisation du Liptako-Gourma : Un plan d’actions pour la région de Bandiagara

C’était en présence du représentant des bailleurs de la Facilité au Mali, par ailleurs ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Mali, Dietrich Pohl, du représentant résident du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) au Mali, Jo Scheuer et de nombreuses autres personnalités. 

Ce plan de travail s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Facilité de stabilisation du Liptako-Gourma pour la Région de Bandiagara. Dans cette perceptive, les consultations ont abouti à l’élaboration du Plan d’actions conjoint couvrant cinq communes de la localité (Bandiagara, Pignari-Bana, Doucoumbo, Dandoli et Dourou).

Il vise des activités dans le cadre de la sécurité et du retour de l’état; la mise à disposition d’infrastructures de services sociaux. Sans oublier le renforcement des moyens de subsistance pour relancer l’économie locale, ainsi que la cohésion sociale et la mise en place du mécanisme de gestion de la Facilité.

Le projet permettra notamment l’amélioration de la sécurité et de la présence de l’état, la disponibilité des moyens de subsistance pour toutes les populations cibles, le renforcement de la cohésion sociale et de la paix dans les zones ciblées.

 Le ministre de l’Administration territoriale a réitéré  l’intérêt que portent les plus hautes autorités du Mali à la stabilisation du pays et particulièrement les régions frontalières du Liptako-Gourma.

Il a rappelé que les départements ministériels impliqués, les partenaires au développement et les autorités régionales  se sont investis pour poser les jalons majeurs de la mise en œuvre de ce projet de stabilisation. Ces efforts communs ont permis très tôt de définir de façon coordonnée les zones d’intervention du projet de la facilité de   stabilisation, couvrant les Régions de Bandiagara, Douentza, Gao, Mopti, Ménaka et Tombouctou.

Le ministre Maïga a apprécié l’expertise opérationnelle et programmatique du Pnud qui, en rapport avec le Comité d’experts et les autorités régionales, a enclenché des actions sur le terrain à Bandiagara et réalisé des diagnostics qui ont permis de disposer : de plans d’actions conjoints dans la Région de Bandiagara ; d’un aperçu global de la situation sécuritaire et d’en mesurer l’impact sur la mise en œuvre du projet ; et d’un Plan annuel de travail.

«Au regard de ces avancées, je voudrais une fois de plus réaffirmer la détermination de mon département à œuvrer, en rapport avec toutes les parties prenantes, pour la réussite de la Facilité de stabilisation au Mali», a annoncé le colonel Abdoulaye Maïga.

Cette facilité qui vient s’ajouter aux actions du Cadre politique de gestion de la crise du centre, expression de la ferme volonté de l’état de développer une approche holistique de la stabilisation du pays.

 Le représentant des bailleurs de la Facilité au Mali a rappelé l’importance de combler le vide sécuritaire dans la région du Liptako-Gourma. Pour cela, a préconisé Dietrich Pohl, des mesures doivent être conçues et mises en œuvre avec un certain sens de patience stratégique.

Le diplomate allemand a certifié qu’avec des mesures ciblées, ils veulent stabiliser et renforcer les capacités de structures étatiques locales. Ainsi, elles seront en mesure d’étendre leur présence sur le terrain et d’assurer les services sociaux de base pour les populations locales. « Ceci contribuera de façon durable à la stabilité de la région dans son intégralité », a-t-il rassuré. 

Jessica Khadidia DEMBELE

Lire aussi : Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Lire aussi : Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Lire aussi : CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles.

Lire aussi : Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village.

Lire aussi : Abdoulaye Diop : «Il n’y a plus de base légale pour la France d’opérer sur le sol Malien»

Dans une interview accordée hier soir à la télévision nationale, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a expliqué en profondeur la décision du gouvernement de mettre fin aux accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Toutefois, il ras.

Lire aussi : Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Dans la même rubrique

Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Publié 13 January 2022 a 08:11 Rédaction Lessor

Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Publié 13 January 2022 a 07:49 Rédaction Lessor

CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles.

Publié 03 January 2022 a 08:22 Rédaction Lessor

Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village.

Publié 07 January 2022 a 07:50 Rédaction Lessor

Abdoulaye Diop : «Il n’y a plus de base légale pour la France d’opérer sur le sol Malien»

Dans une interview accordée hier soir à la télévision nationale, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a expliqué en profondeur la décision du gouvernement de mettre fin aux accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Toutefois, il rassure que notre pays continuera à coopérer avec toutes les nations qui le souhaitent mais dans le respect mutuel.

Publié 04 May 2022 a 07:21 Rédaction Lessor

Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Publié 03 January 2022 a 08:15 Rédaction Lessor

Mali-Cedeao : Bientôt une solution consensuelle à la crise

Les partenaires ont assuré que le dialogue n’a pas été interrompu avec les autorités.

Publié 09 February 2022 a 07:52 Rédaction Lessor

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner