#Mali : Rapport de synthèse des États généraux de l’éducation : Les acteurs s’approprient le document

Le rapport de synthèse des États généraux de l’éducation (EGE), récemment remis au président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, était jeudi dernier au cœur d’une rencontre d’appropriation au ministère de l’Éducation nationale.

Par

Publié mardi 02 avril 2024 à 08:43 , mis à jour dimanche 14 avril 2024 à 22:45
#Mali : Rapport de synthèse des États généraux de l’éducation : Les acteurs s’approprient le document

L’ouverture de la session était présidée par le ministre de l’Éducation nationale, Dr Amadou Sy Savané. Le rapport de synthèse des EGE de 147 pages comprend 221 recommandations stratégiques et 59 recommandations opérationnelles. Il fait l’état des lieux, un diagnostic sans complaisance des maux dont souffre notre système éducatif. Il s’agit en clair d’une refondation du système éducatif pour dégager un nouveau type de Malien, profondément ancré dans nos valeurs sociétales. Ce nouveau Malien est ouvert au monde nouveau, dominé par les sciences et les nouvelles technologies. Les états généraux de l’éducation demandent d’offrir aux élèves et étudiants une éducation et des équipements de qualité.

La réunion d’appropriation a regroupé les directeurs nationaux de toutes les structures de l’éducation et autres acteurs de l’école. Ces responsables scolaires ont parcouru point par point les recommandions des EGE dans tous les ordres d’enseignement (éducation préscolaire et spéciale, fondamental, normal, secondaire et technique professionnel). Ils ont aussi fait une lecture croisée du rapport de synthèse afin d’obtenir une compréhension commune.


Les EGE, s’est réjoui le ministre de l’Éducation nationale, ont été un grand forum d’échanges, de partage d’idées et d’expériences entre tous les acteurs de l’école. Les recommandations de ce grand rendez-vous scolaire, a soutenu Dr Amadou Sy Savané, sont novatrices et annonciatrices d’un changement radical de paradigme. Elles demandent leur prise en compte pour leur transformation en actions concrètes. Les 221 recommandations stratégiques et 59 recommandations opérationnelles seront également partagées avec toutes les entités concernées pour convenir ensemble des modalités de leur mise en œuvre.

«Il est urgent de se réunir autour de l’école malienne qui souffre depuis belle lurette, de poser le diagnostic et d’apporter les remèdes idoines. Il appartient à tous les acteurs de l’éducation de se pencher avec diligence et la plus grande perspicacité sur le document pour la bonne application de toutes les recommandations issues de ces états généraux», a déclaré le ministre de l’Éducation nationale. Pour ce faire, il a espéré que le comité indépendant de suivi des Assistes nationales de la refondation (ANR) sera utile et un soutien indéfectible pour tous les acteurs dans la mise en œuvre des recommandations, notamment le département en charge de l’Éducation.

Pour mémoire, les États généraux de l’éducation ont été organisés en partenariat avec les ministères de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, de l’Administration territoriale et de la Décentralisation et de l’Entrepreneuriat national, de l’Emploi et de la Formation professionnelle.

Au cours de la rencontre, une minute de silence a été observée à la mémoire de Kinane Ag Gadéda, ancien secrétaire général du ministère de l’Éducation nationale, décédé le mercredi 27 mars dernier.

Sidi WAGUE

Lire aussi : Dialogue inter-Maliens : Les syndicats édifiés

En prélude à la phase nationale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale, les membres du comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens ont rencontré, mercredi dernier au Centre international de conférences (CICB), les responsables des centrales syndicales et des syn.

Lire aussi : #Mali : École nationale d’Ingénieurs Abdderhamane Baba Touré : Plusieurs projets en 2024

L’année académique 2023-2024 qui a démarré le 11 mars dernier à l’École nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (ENI-ABT) consacre la fin des classes spéciales où les étudiants des semestres pairs et impairs prennent les cours au même moment..

Lire aussi : Omra à La Mecque : L’Agence top 10 Sarl met le paquet

Nous sommes vendredi 29 mars, 19è jour du mois béni de Ramadan. La Mecque, ville natale du Prophète Mohamed (PSL) organise du 31 mars au 16 avril 2024, la Omra, petit pèlerinage en Islam..

Lire aussi : #Mali : Dissolution de l’Aeem : Un grand pas vers la pacification de l’espace universitaire

L’Association des élèves et étudiants du Mali (Aeem) entretenait la violence dans l’espace scolaire et universitaire. Agressions physiques contre les étudiants et même le corps professoral, affrontements meurtriers entre clans étaient le lot quotidien ou presque dans les facultés.

Lire aussi : #Mali : Livre de Pr Ousmane Oumarou Sidibé : Une contribution au droit du travail

«Repenser le statut du travail : une contribution africaine», le 3è livre de l’ancien ministre chargé de la Fonction publique et président d’honneur de la Société malienne de droit du travail et de la sécurité sociale (SMDTSS), Pr Ousmane Oumarou Sidibé, a été présenté et dédicac.

Lire aussi : #Mali : Programme Doniya Taabolo : Pour un enseignement de qualité

Ce projet vise à renforcer les capacités et compétences des élèves et enseignants des classes de 1ère, 2è, 3è et 4è année de 1.000 écoles fondamentales publiques et communautaires de 11 Académies d’enseignement et 27 Centres d’animation pédagogique (Cap) des régions bénéficiaire.

Les articles de l'auteur

Dialogue inter-Maliens : Les syndicats édifiés

En prélude à la phase nationale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale, les membres du comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens ont rencontré, mercredi dernier au Centre international de conférences (CICB), les responsables des centrales syndicales et des syndicats de l’éducation..

Par Sidi WAGUE


Publié vendredi 05 avril 2024 à 09:01

#Mali : École nationale d’Ingénieurs Abdderhamane Baba Touré : Plusieurs projets en 2024

L’année académique 2023-2024 qui a démarré le 11 mars dernier à l’École nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (ENI-ABT) consacre la fin des classes spéciales où les étudiants des semestres pairs et impairs prennent les cours au même moment..

Par Sidi WAGUE


Publié mardi 02 avril 2024 à 08:59

Omra à La Mecque : L’Agence top 10 Sarl met le paquet

Nous sommes vendredi 29 mars, 19è jour du mois béni de Ramadan. La Mecque, ville natale du Prophète Mohamed (PSL) organise du 31 mars au 16 avril 2024, la Omra, petit pèlerinage en Islam..

Par Sidi WAGUE


Publié vendredi 29 mars 2024 à 09:03

#Mali : Dissolution de l’Aeem : Un grand pas vers la pacification de l’espace universitaire

L’Association des élèves et étudiants du Mali (Aeem) entretenait la violence dans l’espace scolaire et universitaire. Agressions physiques contre les étudiants et même le corps professoral, affrontements meurtriers entre clans étaient le lot quotidien ou presque dans les facultés.

Par Sidi WAGUE


Publié vendredi 22 mars 2024 à 07:24

#Mali : Livre de Pr Ousmane Oumarou Sidibé : Une contribution au droit du travail

«Repenser le statut du travail : une contribution africaine», le 3è livre de l’ancien ministre chargé de la Fonction publique et président d’honneur de la Société malienne de droit du travail et de la sécurité sociale (SMDTSS), Pr Ousmane Oumarou Sidibé, a été présenté et dédicacésamedi dernier à la Faculté de droit public (Fdpu) Ex-Ena lors d’une cérémonie organisée à cet effet..

Par Sidi WAGUE


Publié mercredi 13 mars 2024 à 08:24

#Mali : Programme Doniya Taabolo : Pour un enseignement de qualité

Ce projet vise à renforcer les capacités et compétences des élèves et enseignants des classes de 1ère, 2è, 3è et 4è année de 1.000 écoles fondamentales publiques et communautaires de 11 Académies d’enseignement et 27 Centres d’animation pédagogique (Cap) des régions bénéficiaires.

Par Sidi WAGUE


Publié vendredi 08 mars 2024 à 10:15

#Mali : «Monographie de Tonka» : Le livre de Tidiane Traoré sur les atouts de sa ville

L’écrivain Tidiane Traoré vient de produire son tout premier livre intitulé : «La Monographie de Tonka», édité à la maison d’éditions «Prostyle». L’ouvrage de quartre grands chapitres et 209 pages a été présenté, samedi dernier au public à l’l’Institut des sciences politiques, des relations internationales et de la communication (Ispric)..

Par Sidi WAGUE


Publié mercredi 06 mars 2024 à 10:00

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner