#Mali:Œuvres sociales du président de la Transition : Fin de pénurie d’eau à l’école Donyasso de Sénou

L’école Donyasso dans le secteur de Sibiribabougou à Sénou en Commune VI du District de Bamako, ne connaitra plus de pénurie d’eau. Les élèves ne seront plus obligés d’aller de porte en porte pour quémander de l’eau aux résidents du quartier.

Publié lundi 08 avril 2024 à 07:20
#Mali:Œuvres sociales du président de la Transition : Fin de pénurie d’eau à l’école Donyasso de Sénou

Le grand soulagement de la population

 

En effet, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, dans le cadre de ses œuvres sociales, a doté cet établissement d’un forage. En parallèle de ce don, les Académies d’enseignements des rives droite et gauche, ont bénéficié de 100 dictionnaires et de 50 ordinateurs bureautiques. Ils seront repartis entre 10 écoles bénéficiaires de forages.

Cette cérémonie de remise était présidée jeudi dernier par le conseiller spécial du président de la Transition, chargé des œuvres sociales, Aguibou Dembélé. Il était accompagné du ministre de l’Éducation nationale, Dr Amadou Sy Savané, et de plusieurs autres personnalités.

Pour Aguibou Dembélé, le don de ces ordinateurs et dictionnaires, en plus des forages, traduit l’engagement du président de la Transition envers l’école malienne en général et les démunis en particulier. Il a affirmé que cet engagement sert à prendre soin de ces élèves qui sont les bâtisseurs de demain.


«Mais pour qu’ils puissent bâtir demain, il faut qu’ils soient armés de savoirs  qu’ils ont à l’école», a déclaré le conseiller spécial du chef de l’État. Aguibou Dembélé a ajouté que l’eau fait partie de la sécurité à l’école, estimant que quand il y a le précieux liquide, les élèves ne vont pas sortir pour aller en chercher ailleurs. Pour conclure, il a transmis le message du chef de l’État, le colonel Assimi Goïta, qui a invité les Maliens à l’imiter dans ses œuvres sociales en faisant de la solidarité malienne une réalité.

Pour sa part, le ministre de l’Éducation nationale a affirmé que ce forage contribue considérablement à l’atteinte de leurs objectifs en matière d’eau, d’hygiène et d’assainissement. En plus de cela, Dr Amadou Sy Savané a souligné qu’à cette heure de la révolution numérique, doter les écoles en équipements informatiques permet de créer les conditions pour développer de nouvelles compétences indispensables pour se faire une place dans un monde de plus en plus compétitif.


«Le président Assimi Goïta a compris cet enjeu. Le Centre d’intelligence artificiel et de robotique est un des signaux forts pour que le Mali s’arrime solidement à cette compétition internationale», a-t-il souligné. Il a ensuite invité les bénéficiaires à prendre soin de ces dons.

Quant aux élèves, ravis de ce don, ils sont sortis massivement pour acclamer ce geste de cœur du président de la Transition.

Jessica Khadidia DEMBELE

Lire aussi : #Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Des forages pour les Groupes scolaires Doumanzana IV et El Hadji Koleba Samaké

Le problème d’eau, de plus en plus récurrent au Mali, est une réalité bien aigre. Les écoles et les hôpitaux sont des structures qui en pâtissent le plus. C’est pour cette raison que le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a dédié 2/3 de ses fonds de souveraineté pour.

Lire aussi : #Mali : La diaspora malienne a joué sa partition

30 Maliens de l’extérieur ont été délégués pour venir participer à la phase nationale du Dialogue inter-Maliens. Ils ont été reçus par le ministre des Maliens établis à l’extérieur et de l’Intégration africaine, Mossa Ag Attaher, jeudi dernier dans son département, afin de les r.

Lire aussi : #Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Deux forages pour Dialakorodji et Sabalibougou Dougourakoro plateau

À travers ses œuvres sociales, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, continue de favoriser l’accès des Maliens à l’un des besoins les plus précieux : l’eau potable. Les résidents de Dialakorodji et ceux de Sabalibougou Dougourakôrô Plateau, qui faisaient face à une.

Lire aussi : #Mali : Traite des personnes et pratiques assimilées au Mali : Des résultats probants dans la lutte contre ces fléaux

La cérémonie de remise du rapport annuel 2023 sur la traite des personnes et les pratiques assimilées au Mali, s’est tenue, vendredi dernier, au ministère de la Justice et des Droits de l’Homme..

Lire aussi : #Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Fin de pénurie d’eau à l’école sebe I de Sébénikoro

Cela fait presque 30 ans que la famille Fofana fournit en eau, à l’aide de son puits, le groupe scolaire Sebe I de Sébénikoro. Les élèves venaient s’approvisionner chaque jour en eau pour leur besoin quotidien et pour prendre soin de leur potager.

Lire aussi : #Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Des forages pour deux écoles de la commune III

En cette période de canicule et de délestage intempestif, l’eau est devenue un «luxe», notamment en milieu scolaire. C’est dans ce cadre que le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, à travers ses œuvres sociales, a équipé en forages deux établissements scolaires de la C.

Les articles de l'auteur

#Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Des forages pour les Groupes scolaires Doumanzana IV et El Hadji Koleba Samaké

Le problème d’eau, de plus en plus récurrent au Mali, est une réalité bien aigre. Les écoles et les hôpitaux sont des structures qui en pâtissent le plus. C’est pour cette raison que le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a dédié 2/3 de ses fonds de souveraineté pour soulager les maux de la population malienne..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mardi 14 mai 2024 à 18:43

#Mali : La diaspora malienne a joué sa partition

30 Maliens de l’extérieur ont été délégués pour venir participer à la phase nationale du Dialogue inter-Maliens. Ils ont été reçus par le ministre des Maliens établis à l’extérieur et de l’Intégration africaine, Mossa Ag Attaher, jeudi dernier dans son département, afin de les remercier d’avoir joué leur partition lors de ce processus de dialogue..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié dimanche 12 mai 2024 à 17:10

#Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Deux forages pour Dialakorodji et Sabalibougou Dougourakoro plateau

À travers ses œuvres sociales, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, continue de favoriser l’accès des Maliens à l’un des besoins les plus précieux : l’eau potable. Les résidents de Dialakorodji et ceux de Sabalibougou Dougourakôrô Plateau, qui faisaient face à une extrême pénurie, étaient heureux de recevoir des forages offerts à eux par le chef de l’État..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mercredi 08 mai 2024 à 08:54

#Mali : Traite des personnes et pratiques assimilées au Mali : Des résultats probants dans la lutte contre ces fléaux

La cérémonie de remise du rapport annuel 2023 sur la traite des personnes et les pratiques assimilées au Mali, s’est tenue, vendredi dernier, au ministère de la Justice et des Droits de l’Homme..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié lundi 15 avril 2024 à 10:07

#Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Fin de pénurie d’eau à l’école sebe I de Sébénikoro

Cela fait presque 30 ans que la famille Fofana fournit en eau, à l’aide de son puits, le groupe scolaire Sebe I de Sébénikoro. Les élèves venaient s’approvisionner chaque jour en eau pour leur besoin quotidien et pour prendre soin de leur potager.

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mercredi 27 mars 2024 à 07:02

#Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Des forages pour deux écoles de la commune III

En cette période de canicule et de délestage intempestif, l’eau est devenue un «luxe», notamment en milieu scolaire. C’est dans ce cadre que le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, à travers ses œuvres sociales, a équipé en forages deux établissements scolaires de la Commune III du District de Bamako..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mercredi 20 mars 2024 à 09:14

#Mali : Marche de Carême : La jeunesse catholique revit une partie de la passion du Christ

Les jeunes de la Paroisse Sacré-Cœur de Bamako ont fait, dimanche dernier, leur marche habituelle, appelée la marche de carême. Elle a lieu chaque année après le premier dimanche du temps de Carême. Plus de 380 jeunes ont ainsi marché de l’Église catholique de Ouenzzindougou (derrière Sébénikoro) jusqu’au Grand séminaire Saint-Augustin de Samaya. Une somme symbolique a été demandée à tout le monde pour la participation..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mercredi 13 mars 2024 à 07:47

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner