#Mali : Stratégies et outils de mobilisation communautaire : Le programme Usaid Doniya Taabolo renforce le personnel des ONG

Dans le cadre du programme USAID «Doniya Taabolo», le Centre Gabriel Cissé de Ségou a abrité, hier, une session de formation des formateurs sur les stratégies et outils de mobilisation communautaire.

Publié mardi 30 avril 2024 à 07:41
#Mali : Stratégies et outils de mobilisation communautaire : Le programme Usaid Doniya Taabolo renforce le personnel des ONG

Photo de famille après l’ouverture de la rencontre 

 

 La cérémonie d’ouverture était présidée par le conseiller aux affaires administratives et juridiques du gouverneur de Ségou, Aboubacrine Ag Mohamed Aly. C’était en présence du directeur du programme USAID Doniya Taabolo, Boubacar Bocoum, de la représentante du maire de la Commune urbaine de Ségou, Sacko Djélika Haïdara, et du directeur de l’Académie d’enseignement de Ségou, Itous Ag Ahamed Iknane.

La rencontre de six jours vise à renforcer le personnel des ONG, à travers des outils et compétences nécessaires, afin qu’ils soient capables d’assurer la mise en œuvre des activités du volet communautaire. C’est aussi une opportunité pour l’ensemble des agents des ONG pour construire une même équipe qui pourra relever les défis liés à une participation efficace des parents et des familles à l’éducation des enfants.

Boubacar Bocoum a souligné l’importance de la rencontre qui, selon lui, va consacrer l’effectivité de leurs activités au sein des communautés. Il a rappelé que le programme USAID Doniya est une contribution du gouvernement américain à travers l’USAID pour améliorer l’enseignement/apprentissage de la lecture-écriture, des mathématiques et des compétences socio-émotionnelles de 350.000 élèves de la 1ère à la 4è année de 1.000 écoles publiques et communautaires des Régions de San, Ségou, Dioila, Koulikoro, Sikasso, Koutiala, Bougouni et le District de Bamako.

Le programme vise le développement de matériels en langue nationale bamananakan, inclusifs et cohérents avec les référentiels de compétence validés, ainsi que la formation initiale et continue des enseignants. Boubacar Bocoum a aussi expliqué que le programme va contribuer au renforcement des capacités du système éducatif grâce à la conduite d’un agenda de recherche sur l’enseignement inclusif de la lecture et des mathématiques. Mais aussi à la mise en place d’un cadre politique permettant d’institutionnaliser les approches, matériels et stratégies efficaces.

Il va aussi accroitre l’appui communautaire, en renforçant les capacités des parents à accompagner leurs enfants dans leur apprentissage et les capacités des Comités de gestion scolaires à améliorer le fonctionnement de l’école. Mais aussi à organiser des activités extra-scolaires. Le directeur du programme s’est dit convaincu que l’atelier qui combine une diversité de thèmes, allie la théorie à la pratique, permettra d’avoir les outils nécessaires à l’accomplissement des tâches des participants. Et de remercier l’USAID pour le soutien des efforts du gouvernement pour une éducation de qualité et le ministère de l’éducation nationale, les Académies d’enseignement et le Centres d’animation pédagogique pour leur accompagnement efficace dans la mise en œuvre des activités du programme. 

Le représentant du gouverneur a souligné que cet atelier est d’une grande importance pour les autorités nationales, car il contribue au renforcement des capacités des acteurs nationaux pour la formation des futurs cadres dont le pays a besoin pour son développement. «Nous nous réjouissons de l’organisation de t’atelier de renforcement de capacités à l’intention des coordinateurs, superviseurs et agents de développement sur la mobilisation-participation communautaire. Mais aussi les stratégies de la campagne de communication pour le changement de comportement social (CCCS) du programme USAID Doniva Taabolo qui, sans doute, contribuera au renforcement de la qualité de l’éducation au Mali», a-t-il-dit.

Le conseiller aux affaires administratives et juridiques a invité tous à s’investir davantage pour accompagner Doniya Taabolo. Aboubacrine Ag Mohamed Aly a également remercié tous les partenaires, en particulier le gouvernement américain à travers l’AUSAID pour les efforts consentis en faveur du développement de l’éducation dans notre pays. La représentante du maire a souligné la pertinence du thème de la rencontre, mais surtout assuré que la Commune urbaine de Ségou ne ménagera aucun effort pour accompagner le programme Doniya Taabolo dans ses activités.

Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou

Lire aussi : #Mali: École de formation en sciences de la santé : Des matériels didactiques pour renforcer les compétences techniques

Dans le cadre du projet «Classroom to Care», financé par Takeda et exécuté par l’ONG internationale IntraHealth, la Faculté de médecine et d’odonto-stomatologie (Fmos) et quatre établissements privés de formation en santé viennent de recevoir des matériels didactiques. Il s’agit des.

Lire aussi : #Mali : Dialogue inter-Maliens : Les pertinentes résolutions de Ségou

Les rideaux sont tombés, lundi dernier, sur les travaux de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation à Ségou. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du gouverneur de la région, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Lire aussi : #Mali : Ségou : L’occasion d’écrire une nouvelle page d’histoire

Après une phase communale bien remplie, la région de Ségou a débuté ce matin la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le gouverneur de la Région de Ségou, le contrôleur général.

Lire aussi : #Mali : Assitan Diakité : Un combat contre le handicap

Cette jeune fille, décidée de suivre un cursus scolaire normal comme les autres enfants, souffre d’une maladie congénitale qui la prive de l’usage de ses pieds.

Lire aussi : #Mali : Respect des règles générales de construction à Ségou : L’implication des légitimités traditionnelles sollicitée

légitimités traditionnelles de la ville de Ségou. Elle s’est tenue dans la salle de conférence du gouvernorat sous le thème «le respect des règles générales de construction»..

Lire aussi : #Mal : Forum régional de la sécurité routière : Les travaux ont débuté à Ségou

La cérémonie d’ouverture des travaux s’est tenue hier dans la salle de conférence du gouvernorat sous la présidence du chef de l’exécutif régional, le contrôleur général de police Alassane Traoré. C’était en présence du chef d’antenne de l’Agence nationale de sécurité rout.

Les articles de l'auteur

#Mali: École de formation en sciences de la santé : Des matériels didactiques pour renforcer les compétences techniques

Dans le cadre du projet «Classroom to Care», financé par Takeda et exécuté par l’ONG internationale IntraHealth, la Faculté de médecine et d’odonto-stomatologie (Fmos) et quatre établissements privés de formation en santé viennent de recevoir des matériels didactiques. Il s’agit des écoles Espoir de Koutiala, Vicenta Maria de Ségou, l’École des infirmiers de Gao et l’École de formation des infirmiers et auxiliaires de santé de Sikasso..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié lundi 10 juin 2024 à 07:24

#Mali : Dialogue inter-Maliens : Les pertinentes résolutions de Ségou

Les rideaux sont tombés, lundi dernier, sur les travaux de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation à Ségou. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du gouverneur de la région, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mercredi 24 avril 2024 à 07:06

#Mali : Ségou : L’occasion d’écrire une nouvelle page d’histoire

Après une phase communale bien remplie, la région de Ségou a débuté ce matin la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le gouverneur de la Région de Ségou, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 23 avril 2024 à 15:13

#Mali : Assitan Diakité : Un combat contre le handicap

Cette jeune fille, décidée de suivre un cursus scolaire normal comme les autres enfants, souffre d’une maladie congénitale qui la prive de l’usage de ses pieds.

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 16 avril 2024 à 07:28

#Mali : Respect des règles générales de construction à Ségou : L’implication des légitimités traditionnelles sollicitée

légitimités traditionnelles de la ville de Ségou. Elle s’est tenue dans la salle de conférence du gouvernorat sous le thème «le respect des règles générales de construction»..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié vendredi 05 avril 2024 à 08:33

#Mal : Forum régional de la sécurité routière : Les travaux ont débuté à Ségou

La cérémonie d’ouverture des travaux s’est tenue hier dans la salle de conférence du gouvernorat sous la présidence du chef de l’exécutif régional, le contrôleur général de police Alassane Traoré. C’était en présence du chef d’antenne de l’Agence nationale de sécurité routière (Anaser) de Ségou, Bagui Traoré et du 4è adjoint au maire, Bamoussa Touré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mercredi 03 avril 2024 à 09:55

#Mali : Décès d’Amaïguèrè Ogobara Dolo : Une icône de la presse ségovienne s’en est allée

L’Agence malienne de presse et de publicité (Amap), l’Office de radio et télévision du Mali (ORTM) et la presse malienne en général sont en deuil. La nouvelle du décès de l’icône de la presse ségovienne Amaïguèrè Ogobara Dolo est tombée à Ségou comme un couperet..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mercredi 27 mars 2024 à 07:51

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner