Mali : Festival vivre ensemble Tombouctou : Pré-lancement de la 8è édition

La 8è édition du Festival vivre ensemble Tombouctou se tiendra du 11 au 17 décembre prochain dans la ville des 333 Saints. L’information a été donnée lors de son pré-lancement la semaine passée, au Centre international de conférences de Bamako

Par

Publié jeudi 07 décembre 2023 à 07:30
Mali : Festival vivre ensemble Tombouctou : Pré-lancement de la 8è édition

L’organisation du Festival vivre ensemble Tombouctou est une contribution au processus de paix et de réconciliation nationale



La cérémonie a été  présidée par le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly Guindo, en présence du promoteur du Festival, Baba Cissé. Étaient aussi présents, le chargé d’affaires de l’Union européenne (UE), Pascal Perrenec, la marraine de l’événement, Mme Touré Aminatou Abdou Saleya, des membres du Conseil national de la Transition, des représentants des partenaires, ainsi que des ressortissants de la Région de Tombouctou.  


Le promoteur de cet événement festif a exprimé sa reconnaissance à tous ceux qui s’investissent pour la réussite de l’initiative. L’organisation du Festival vivre ensemble Tombouctou est une contribution au processus de paix et de réconciliation nationale. Huit ans après sa création, le festival continue de contribuer à la restauration de la paix et de la cohésion sociale. Aujourd’hui, il atteste que la culture est un catalyseur de paix et joue un rôle extrêmement important pour recoudre le tissu social et renforcer les efforts de la paix dans le monde.


  L’Association Festival vivre ensemble qui organise l’événement vise à établir une amitié, mais surtout renforcer la compréhension mutuelle entre les différentes cultures de Tombouctou en particulier et du Mali en général, afin de découvrir l’immense potentiel culturel de la ville de Tombouctou. Baba Cissé a invité la population à mettre en avant le vivre ensemble, la cohésion sociale pour développer le pays et vivre dans la paix. Il a salué l’ensemble des partenaires qui ont toujours soutenu le festival et continuent de le faire pour le bien-être de la population malienne particulièrement l’UE qui soutient une initiative de l’Association pour la paix, la cohésion au sein de la jeunesse.


    Le ministre Guindo a apprécié l’initiative qui cadre avec la vision des autorités. Ce festival est désormais inscrit dans l’agenda culturel de notre pays.  Le festival vivre ensemble Tombouctou, c’est comme une aiguille qui coud le tissu social. Selon lui, Tombouctou a toujours fasciné le monde. Il a aussi fait un petit rappel historique des merveilles de la Cité des 333 saints, avant d’inviter tous à œuvrer pour la paix et la cohésion nationale.


La marraine de l’événement a exprimé son engagement à soutenir le Festival vivre ensemble Tombouctou. Mme Touré Aminatou Abdou Saleya a invité tous à s’investir pour la paix et le vivre ensemble.  Pour sa part, le chargé de l’UE a salué cette belle initiative et réaffirmé le soutien de son institution à travers l’appui d’un projet pour la paix et le développement de la jeunesse. Et de rappeleré que son institution a donné plus de 300.000 euros, soit un peu plus de 19,6 millions de Fcfa à l’Association vivre ensemble pour  soutenir la paix et la cohésion pendant 3 années. Ce projet de brassage interculturel permet aux jeunes de participer à la citoyenneté. «La population malienne mérité la paix, mais surtout le plaisir de retrouver le vivre ensemble», a conclu Pascal Perrenec.


Le président du Conseil régional de Tombouctou a décrit l’importance de cette rencontre qui, depuis sa création, a été un véritable espace de vivre ensemble. Son apport économique, voire culturel n’est plus à démontrer. Mohamed Ibrahim Cissé invitera tous à converger vers Tombouctou pour la célébration de ce festival.

Amadou SOW

Lire aussi : #Mali : Festival international chant des «Linguere» : L’art au service de la paix

Près d’une dizaine d’artistes venus de plusieurs pays du continent y ont pris part. Durant 4 jours, Bamako a vibré aux couleurs des femmes engagées pour la paix et la cohésion sociale.

Lire aussi : #Mali :Album photos : Un patrimoine inestimable

Les téléphones portables et les ordinateurs offrent la possibilité de disposer d’une galerie virtuelle pour stocker ses images en souvenir des évènements vécus individuellement ou collectivement. Mais l’album photos est un témoin scrupuleux des changements socioéconomiques et culturels d.

Lire aussi : #Mali : Série TV «Seko Boiré» : La saison II bientôt sur les écrans

L’avant-première de la série TV «Seko Boiré saison II» du célèbre comédien Habib Dembélé dit Guimba National a été projetée, samedi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB) dans une salle archicomble. L’événement a été marqué aussi par une remise d’att.

Lire aussi : #Mali : Restauration et réhabilitation du patrimoine culturel : Le précieux coup de main des partenaires

La 2è réunion du comité de pilotage du projet «Reconstruction et réhabilitation du patrimoine bâti du site des falaises de Bandiagara» s’est déroulée, hier dans la salle de réunion du ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme..

Lire aussi : #Mali : Festival Dibi : Ça s’ouvre aujourd’hui

Pendant dix jours, les gourmands pourront s’empiffrer de barbecue et de bien d’autres spécialités culinaires du pays. Quant aux absents, ils pourraient regretter de n’y avoir pas fait un tour.

Lire aussi : #Mali : Culture : L’association côté cour reçoit un nouveau souffle

Dans le cadre de la mise en œuvre de son projet «Sinignesigui», l’association culturelle Côté cour a bénéficié de l’appui du projet Giz Donko ni Maaya à travers l’ambassade d’Allemagne au Mali pour équiper son centre et renforcer les capacités des acteurs dans le cadre de la sen.

Les articles de l'auteur

#Mali : Festival international chant des «Linguere» : L’art au service de la paix

Près d’une dizaine d’artistes venus de plusieurs pays du continent y ont pris part. Durant 4 jours, Bamako a vibré aux couleurs des femmes engagées pour la paix et la cohésion sociale.

Par Amadou SOW


Publié mardi 20 février 2024 à 07:51

#Mali :Album photos : Un patrimoine inestimable

Les téléphones portables et les ordinateurs offrent la possibilité de disposer d’une galerie virtuelle pour stocker ses images en souvenir des évènements vécus individuellement ou collectivement. Mais l’album photos est un témoin scrupuleux des changements socioéconomiques et culturels d’une famille et même d’une communauté.

Par Amadou SOW


Publié lundi 19 février 2024 à 08:42

#Mali : Série TV «Seko Boiré» : La saison II bientôt sur les écrans

L’avant-première de la série TV «Seko Boiré saison II» du célèbre comédien Habib Dembélé dit Guimba National a été projetée, samedi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB) dans une salle archicomble. L’événement a été marqué aussi par une remise d’attestations à des stagiaires qui ont bénéficié d’une formation dans six modules sur les techniques de réalisation du cinéma..

Par Amadou SOW


Publié mardi 13 février 2024 à 07:40

#Mali : Restauration et réhabilitation du patrimoine culturel : Le précieux coup de main des partenaires

La 2è réunion du comité de pilotage du projet «Reconstruction et réhabilitation du patrimoine bâti du site des falaises de Bandiagara» s’est déroulée, hier dans la salle de réunion du ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme..

Par Amadou SOW


Publié vendredi 09 février 2024 à 07:51

#Mali : Festival Dibi : Ça s’ouvre aujourd’hui

Pendant dix jours, les gourmands pourront s’empiffrer de barbecue et de bien d’autres spécialités culinaires du pays. Quant aux absents, ils pourraient regretter de n’y avoir pas fait un tour.

Par Amadou SOW


Publié jeudi 08 février 2024 à 08:00

#Mali : Culture : L’association côté cour reçoit un nouveau souffle

Dans le cadre de la mise en œuvre de son projet «Sinignesigui», l’association culturelle Côté cour a bénéficié de l’appui du projet Giz Donko ni Maaya à travers l’ambassade d’Allemagne au Mali pour équiper son centre et renforcer les capacités des acteurs dans le cadre de la sensibilisation et de la création théâtrale..

Par Amadou SOW


Publié mardi 30 janvier 2024 à 09:19

#Mali : Montage de projets culturels : initiation des cadres

Après les modules de montage de projets, les acteurs seront initiés aux mécanismes de financements innovants à travers l’appui financier du Projet Giz Donko ni Maaya.

Par Amadou SOW


Publié mardi 16 janvier 2024 à 08:35

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner