#Mali : Élevage : Padel-M offre des équipements aux interprofessions

Le Projet d’appui au développement de l’élevage au Mali (Padel-M) a remis lundi une importante quantité de matériels aux interprofessions partenaires.

Publié mardi 28 mai 2024 à 18:23
#Mali : Élevage : Padel-M offre des équipements aux interprofessions

Cérémonie de remise dans les locaux de la direction nationale des productions et des industries animales (DNPIA)

 

 Il s’agit de 4 véhicules 4 x 4, de lots d’équipements de bureau composés de 25 ordinateurs portables, 25 ordinateurs bureautiques, 25 imprimantes multifonction, 15 vidéoprojecteurs, 30 bureaux demi-ministre, 30 fauteuils demi-ministre, 240 chaises visiteurs, 24 armoires et 15 réfrigérateurs.  Coût total du don : 284 millions de Fcfa.

La cérémonie de remise s’est déroulée dans les locaux de la direction nationale des productions et des industries animales (DNPIA), sous la présidence du secrétaire général du ministère de l’Élevage et de la Pêche, Madi Maténé Keïta. C’était en présence du coordonnateur du Padel-M, Moussa Coulibaly, et du représentant de la directrice des opérations de la Banque mondial pour les pays du Sahel, Farouk Mollah Banna.

Cet appui va permettre de motiver les bénéficiaires tout en les renforçant davantage dans leur rôle de leader dans le développement des filières. Le coordonnateur du Padel-M a expliqué que les organisations interprofessionnelles sont des outils essentiels pour structurer et réguler les filières agricoles.

Elles permettent, a noté Moussa Coulibaly, de coordonner les activités allant de la production à la distribution, en renforçant les relations entre les différents acteurs de la filière. Il a rappelé qu’à l’avènement du Padel-M, en 2018, il existait sept interprofessions des filières agricoles et aucune interprofession pour les filières d’élevage. Mais «grâce à l’engagement des acteurs, trois autres interprofessions ont été créées, à savoir l’interprofession lait, poisson et avicole», a fait savoir Moussa Coulibaly.

Ces nouveaux équipements contribueront à la dynamisation des filières bénéficiaires et à l’amélioration des conditions de vie des producteurs. Le secrétaire général du ministère de l’Élevage et de la Pêche a félicité les structures bénéficiaires pour le choix porté sur elles et les a encouragés à faire bon usage de ces équipements. Madi Maténé Keïta a, par ailleurs, remercié la Banque mondiale pour l’attention portée au secteur du développement rural en général et le sous-secteur de l’élevage en particulier.

Au nom des bénéficiaires, le président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (Apcam), Sanoussi Bouya Sylla, s’est dit satisfait du Padel-M grâce aux réalisations faites. «Les partenariats productifs ont été une avancée majeure pour mettre en lien les producteurs agricoles avec le système bancaire. Beaucoup commencent à avoir accès aux banques et à des prêts pour investir», a-t-il souligné. Sanoussi Bouya Sylla a témoigné que le Padel-M a vraiment boosté les activités.

Selon le représentant de la directrice des opérations de la Banque mondial pour les pays du Sahel, dans le domaine du développement rural, la disponibilité des équipements est la condition première pour atteindre des résultats importants sur le terrain. Farouk Mollah Banna a déclaré que son institution entend réaffirmer l’importance qu’elle accorde au sous-secteur de l’élevage et de la chaîne de valeur de la viande au Mali. «Le projet porte son soutien à ce qui représente le poumon de l’économie malienne.

Bien que l’élevage et la pêche représentent 44% du Produit intérieur brut (PIB), le sous-secteur reste faiblement financé compte tenu de sa part importante dans la production agricole», a-t-il regretté. Avant d’affirmer que ces types de partenariat continueront d’être cruciaux pour obtenir un impact durable pour le sous-secteur de l’élevage au Mali.

Fatoumata Mory SIDIBE

Lire aussi : #Mali : #UMPP-SA : Focus sur l’acquisition d’Équipements

La deuxième session du conseil d’administration de l’Usine malienne de produits pharmaceutiques (UMPP-SA) s’est tenue, hier, à son siège..

Lire aussi : #Mali : #AES : réunion des ministres chargés de la Communication

En réaction à la mise en œuvre des points inscrits dans le communiqué du sommet des pays de l’Alliance des États du Sahel (AES) à Niamey, le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Alhamdou Ag Ilyène, a échangé le 09 juillet .

Lire aussi : #Mali : Sécurité alimentaire : Témoignage de reconnaissance au Japon pour son assistance

Le Programme alimentaire mondial (Pam) a organisé hier, une cérémonie de remerciements à l’ambassade du Japon pour sa contribution en faveur des communautés maliennes. L’évènement qui a eu lieu dans les locaux du Commissariat à la sécurité alimentaire (CSA), a été présidé par le m.

Lire aussi : #Mali : Formation professionnelle : Clap de fin pour le Projet FFP

La clôture du Projet pilote d’appui à la formation professionnelle (FFP), lié aux besoins du secteur privé, est intervenue, hier dans un hôtel de la place..

Lire aussi : #Mali: Entreprenariat : Un atelier national pour recueillir les commentaires

L’atelier national de validation du document de Stratégie nationale de l’Entreprenariat (SNE) et son plan d’actions 2025-2029 s’est tenu, hier au Centre de formation professionnelle de Sénou..

Lire aussi : #Mali: Secteur minier : Le PGSM offre des équipements à l’Eni-ABT

Le Projet de gouvernance du secteur minier (PGSM), un financement de la Banque mondiale, a offert des équipements à l’École nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (Eni-ABT)..

Les articles de l'auteur

#Mali : #UMPP-SA : Focus sur l’acquisition d’Équipements

La deuxième session du conseil d’administration de l’Usine malienne de produits pharmaceutiques (UMPP-SA) s’est tenue, hier, à son siège..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié vendredi 12 juillet 2024 à 10:55

#Mali : #AES : réunion des ministres chargés de la Communication

En réaction à la mise en œuvre des points inscrits dans le communiqué du sommet des pays de l’Alliance des États du Sahel (AES) à Niamey, le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Alhamdou Ag Ilyène, a échangé le 09 juillet dernier avec ses homologues de l’Alliance à travers une visioconférence..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mercredi 10 juillet 2024 à 17:18

#Mali : Sécurité alimentaire : Témoignage de reconnaissance au Japon pour son assistance

Le Programme alimentaire mondial (Pam) a organisé hier, une cérémonie de remerciements à l’ambassade du Japon pour sa contribution en faveur des communautés maliennes. L’évènement qui a eu lieu dans les locaux du Commissariat à la sécurité alimentaire (CSA), a été présidé par le ministre commissaire à la sécurité alimentaire, Redouwane Ag Mohamed Ali..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mardi 02 juillet 2024 à 17:47

#Mali : Formation professionnelle : Clap de fin pour le Projet FFP

La clôture du Projet pilote d’appui à la formation professionnelle (FFP), lié aux besoins du secteur privé, est intervenue, hier dans un hôtel de la place..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié jeudi 27 juin 2024 à 17:34

#Mali: Entreprenariat : Un atelier national pour recueillir les commentaires

L’atelier national de validation du document de Stratégie nationale de l’Entreprenariat (SNE) et son plan d’actions 2025-2029 s’est tenu, hier au Centre de formation professionnelle de Sénou..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mardi 25 juin 2024 à 19:27

#Mali: Secteur minier : Le PGSM offre des équipements à l’Eni-ABT

Le Projet de gouvernance du secteur minier (PGSM), un financement de la Banque mondiale, a offert des équipements à l’École nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (Eni-ABT)..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mardi 11 juin 2024 à 17:52

#Mali : Épluchures et restes de table : Des nourritures pour animaux

Les restes d’aliments, au lieu de se retrouver dans les poubelles ou jeter à même le sol, sont séchés par des femmes avant d’être revendus aux éleveurs et autres propriétaires d’animaux qui les transforment en aliment bétail. Vendeurs et acheteurs, chacun y trouve son compte.

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mercredi 05 juin 2024 à 18:36

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner