#Mali : Lithium de Goulamina : La part de l’État et des nationaux passe de 20 à 35%

La hausse de la participation de l’État et l’application d’autres dispositions du nouveau Code minier permettront l’augmentation de l’apport du secteur minier au budget d’État

Publié dimanche 19 mai 2024 à 18:29 , mis à jour vendredi 21 juin 2024 à 08:37
#Mali : Lithium de Goulamina : La part de l’État et des nationaux passe de 20 à 35%


L’État du Mali a conclu un accord avec les sociétés Ganfeng lithium CO, Leo lithium et Firefinch pour la résolution de la crise de Morila et l’exploitation du lithium de Goulamina. L’information a été révélée à travers un communiqué en date du 16 mai, conjointement signé par le ministre de l’Économie et des Finances et son collège des Mines. Cet accord gagnant-gagnant, qui défend les intérêts vitaux du peuple malien, annonce de belles perspectives avec le projet de lithium de Goulamina, l’un des plus grands projets de lithium en Afrique et dans le monde.

Il convient de préciser que cet accord est l’aboutissement de la renégociation du contrat de lithium de Goulamina, en application du Code minier de 2023, ce qui a permis de porter la participation de l’État et des nationaux à 35% contre 20% précédemment. De plus, le nouveau partenaire Chinois Ganfeng lithium CO, l’un des plus grands producteurs de lithium, de batteries de lithium et de produits dérivés de lithium, mettra en place une usine de spodumène qui démarrera sa production d’ici la fin d’année.

La hausse constatée de la participation de l’État et l’application d’autres dispositions du nouveau Code minier permettront l’augmentation de l’apport du secteur minier au budget d’État. Mais aussi d’apporter une contribution additionnelle significative au financement du développement des secteurs minier et énergétique, du secteur des infrastructures et des transports, en plus du développement local.

Concernant la mine de Morila, le communiqué rappelle que cette crise était consécutive aux manquements graves relevés dans la gestion de cette mine d’or, imputables à la société Firefinch et dont les implications touchaient la mine d’exploitation de lithium de Goulamina. Dans le cadre de la gestion de cette crise, l’État du Mali a obtenu des réparations en partie de l’opérateur australien Firefinch, suite à ses manquements liés à sa gestion de la mine. La démarche du gouvernement a été motivée par le souci de sauver la mine de Morila en vue de sa prochaine relance et préserver les emplois de nos compatriotes.

Rédaction Lessor

Lire aussi : Communiqué du conseil des ministres du jeudi 20 juin 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 20 juin 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Lire aussi : #Mali : Jeux Olympiques 2024 : Quel héritage laisseront les jeux ?

Le 19 juillet prochain, le Paris Media Centre ouvrira ses portes. Durant 24 jours, 24 thématiques vous dévoileront une ville en mouvement, tournée vers le vivant et portant haut les valeurs de solidarité et de tolérance. Paris se racontera ainsi au travers de conférences, ateliers, press tours.

Lire aussi : #Mali : Tabaski : Le port des uniformes agrémente la fête

Les uniformes ne sont pas qu’une affaire de mariage. L’initiative s’est invitée dans la célébration de fêtes religieuses en l’occurrence la Tabaski depuis plusieurs décennies. De plus en plus, la pratique arrive à conquérir un grand nombre de familles. Le port de ces tenues est fait p.

Lire aussi : #Mali : Kalaban-Coro : Les voleurs ont joué de malchance

Ils étaient en passe de réussir leur opération lorsque dans la précipitation, ils sont allés percuter un automobiliste. Ce choc mit leur coup à l’eau….

Lire aussi : #Mali : Échanges commerciaux : La pièce de 500 FCFA est devenue un casus belli

Samedi 13 avril dernier, aux environs de 16 heures, dans une boutique à Bolibana en Commune III du District de Bamako, une dispute éclate entre une dame et un boutiquier du quartier. Au centre de la controverse : une pièce de 500 Fcfa que la dame a remise au boutiquier..

Lire aussi : #Mali : Lutte contre la désertification : Contrer la dégradation des terres agricoles du Mali dans un contexte de changement climatique

Le 17 juin 2024, le Mali célèbre en même temps la fête Aid el kebir et la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sècheresse. Cette journée marque la fin de la 25ème édition de la Quinzaine de l’environnement, instaurée par notre Gouvernement pour élever le niveau de .

Les articles de l'auteur

Communiqué du conseil des ministres du jeudi 20 juin 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 20 juin 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Par Rédaction Lessor


Publié vendredi 21 juin 2024 à 07:51

#Mali : Jeux Olympiques 2024 : Quel héritage laisseront les jeux ?

Le 19 juillet prochain, le Paris Media Centre ouvrira ses portes. Durant 24 jours, 24 thématiques vous dévoileront une ville en mouvement, tournée vers le vivant et portant haut les valeurs de solidarité et de tolérance. Paris se racontera ainsi au travers de conférences, ateliers, press tours, expériences VIP et une plateforme digitale, source d’information et d’inspiration pour tous vos sujets..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:55

#Mali : Tabaski : Le port des uniformes agrémente la fête

Les uniformes ne sont pas qu’une affaire de mariage. L’initiative s’est invitée dans la célébration de fêtes religieuses en l’occurrence la Tabaski depuis plusieurs décennies. De plus en plus, la pratique arrive à conquérir un grand nombre de familles. Le port de ces tenues est fait pendant la matinée où les femmes se rassemblent autour de la cuisine et la grillade de viande..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:41

#Mali : Kalaban-Coro : Les voleurs ont joué de malchance

Ils étaient en passe de réussir leur opération lorsque dans la précipitation, ils sont allés percuter un automobiliste. Ce choc mit leur coup à l’eau….

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:33

#Mali : Échanges commerciaux : La pièce de 500 FCFA est devenue un casus belli

Samedi 13 avril dernier, aux environs de 16 heures, dans une boutique à Bolibana en Commune III du District de Bamako, une dispute éclate entre une dame et un boutiquier du quartier. Au centre de la controverse : une pièce de 500 Fcfa que la dame a remise au boutiquier..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:10

#Mali : Lutte contre la désertification : Contrer la dégradation des terres agricoles du Mali dans un contexte de changement climatique

Le 17 juin 2024, le Mali célèbre en même temps la fête Aid el kebir et la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sècheresse. Cette journée marque la fin de la 25ème édition de la Quinzaine de l’environnement, instaurée par notre Gouvernement pour élever le niveau de conscience du citoyen et de la citoyenne sur la nécessité à mieux gérer les ressources environnementales du pays..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:38

#Mali : Euro 2024 : L’Allemagne pour confirmer

La deuxième journée de la phase de groupes de l’Euro 2024 débute ce mercredi. Auteur d’une première prestation très cohérente face à l’Écosse lors du match d’ouverture, l’Allemagne tentera de confirmer face à la Hongrie..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:23

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner