Mali : Le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga reçu par le président de la Transition

Après quatre longs mois de repos ordonné par son médecin, le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga a été reçu ce vendredi en audience par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta dans son bureau au Palais de Koulouba

Par

Publié vendredi 25 novembre 2022 à 10:02
Mali : Le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga reçu par le président de la Transition


A sa sortie d’audience, c'est un locataire de la Primature bien rétabli qui a confié à la presse être venu saluer et remercier le chef de l'État et toute son équipe pour le travail colossal abattu ces quatre derniers mois par les autorités de la Transition dans un contexte extrêmement difficile.


Dr Choguel Kokalla Maïga était surtout venu informer le président Goïta de son état de santé est parfait aujourd'hui, avant de s'adresser au peuple Malien. «Je suis venu informer le président que je suis apte à reprendre le travail et dans quelques jours le chef de l'État annoncera la date », a déclaré le Premier ministre.




Le chef du gouvernement a aussi indiqué que le peuple malien a besoin d'espérance après les acquis importants engrangés par les autorités de la Transition. Le Premier ministre a invité le peuple malien à l'union sacrée martelant que le Mali est condamné à réussir.

Lire aussi : Port de Conakry : Le «Parking Kidal» accueille les gros porteurs maliens

Inauguré hier, ce parc de stationnement d’une capacité de 1.200 camions comprend un espace de 250 places réservé exclusivement aux véhicules du Mali.

Lire aussi : Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Lire aussi : Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Lire aussi : CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles.

Lire aussi : Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Lire aussi : Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village.

Dans la même rubrique

Port de Conakry : Le «Parking Kidal» accueille les gros porteurs maliens

Inauguré hier, ce parc de stationnement d’une capacité de 1.200 camions comprend un espace de 250 places réservé exclusivement aux véhicules du Mali.

Publié vendredi 18 novembre 2022 à 07:29 Aboubacar TRAORE

Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Publié jeudi 13 janvier 2022 à 08:11 Aboubacar TRAORE

Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Publié jeudi 13 janvier 2022 à 07:49 Aboubacar TRAORE

CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles.

Publié lundi 03 janvier 2022 à 08:22 Aboubacar TRAORE

Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Publié lundi 03 janvier 2022 à 08:15 Aboubacar TRAORE

Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village.

Publié vendredi 07 janvier 2022 à 07:50 Aboubacar TRAORE

Abdoulaye Diop : «Il n’y a plus de base légale pour la France d’opérer sur le sol Malien»

Dans une interview accordée hier soir à la télévision nationale, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a expliqué en profondeur la décision du gouvernement de mettre fin aux accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Toutefois, il rassure que notre pays continuera à coopérer avec toutes les nations qui le souhaitent mais dans le respect mutuel.

Publié mercredi 04 mai 2022 à 07:21 Aboubacar TRAORE

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner