#Contribution : Le HCIM condamne tout acte blasphématoire contre l’islam

Le Haut conseil islamique du Mali (HCIM) dit avoir constaté depuis un certain temps la multiplication d’actes et des propos diffamatoires contre l’islam dont les auteurs se réclament d’adeptes d’anciennes croyances qui nient l’existence d’un créateur Tout puissant.

Publié jeudi 02 mai 2024 à 22:21 , mis à jour lundi 17 juin 2024 à 06:25
#Contribution : Le HCIM condamne tout acte blasphématoire contre l’islam

Les membres du regroupement l’ont fait savoir ce jeudi lors d’un point de presse, qui a enregistré la présence des vice-présidents du conseil, Cheick Ibrahim Kontao, Macky Bah. On notait également la présence de plusieurs membres et associations islamiques affiliés au regroupement. Ils ont successivement interpellé les autorités pour qu'elles prennent des mesures adéquates. Cela, dans le but d'éviter toute forme de violence qui pourrait découler de ces actions. 


Lors du point de presse, le HCIM a rappelé avoir dénoncé en novembre 2022, une vidéo postée sur les réseaux sociaux et présentant un homme qui s’était permis de piétiner « le Saint Coran après avoir tenu des propos injurieux envers le prophète Mohammed SAW, La Kaaba (La Mecque) et le Tout puissant Allah ».


Le HCIM a signalé que l’islam est une religion de paix et de tolérance qui enseigne le respect des autres religions et croyances y compris le « poétisme ». C’est pourquoi, le regroupement islamique dit condamnera avec la dernière énergie tous les actes et propos blasphématoires « désobligeants » les musulmans dans leur foi et qui constituent de sérieuses menaces contre la paix et la stabilité sociale.


Le conseil islamique a exhorté le pouvoir public à prendre des mesures rigoureuses pour circonscrire les comportements blasphématoires contre la religion afin de préserver le bon vivre ensemble. Il a appelé les musulmans à la retenue et au respect de l’autorité religieuse conformément à l’enseignement de l’islam.


Notons que le point de presse a pris fin par une série de mesures que le Haut conseil présentera dans les jours à venir aux fidèles musulmans. Selon Macky Bah, ces mesures feront face à ces attaques une bonne fois pour toutes. 


À la fin de la cérémonie, des bénédictions ont été formulées pour notre pays et à tous les croyants.


Moustapha COULIBALY

Lire aussi : Communiqué du conseil des ministres du 18 mai 2022

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 18 mai 2022, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’État..

Les articles de l'auteur

Communiqué du conseil des ministres du 18 mai 2022

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 18 mai 2022, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’État..

Par Moustapha COULIBALY


Publié mercredi 18 mai 2022 à 20:21

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner