#Mali : Le président Goïta célèbre la Tabaski

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a effectué ce lundi 17 juin, la prière de l’Aïd el-Kébir, avec la communauté musulmane du Mali. Comme lors de la fête du Ramadan, le chef de l’État a prié dans la salle des banquets du Palais de Koulouba, tenant lieu de mosquée à cette occasion.

Publié lundi 17 juin 2024 à 18:24
#Mali : Le président Goïta célèbre la Tabaski

Selon la Présidence de la République, le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga, le président du Conseil national de Transition (CNT), le colonel Malick Diaw, les diplomates accrédités auprès de la République du Mali ainsi que les collaborateurs du chef de l’État, étaient présents à cette prière, conduite par l’imam de la mosquée de Koulouba.


Le président Assimi Goïta s’est ensuite adressé aux Maliens, de l’intérieur comme de l’extérieur, aux partenaires et amis du Mali, en leur souhaitant bonne fête d’Aïd el-Kébir. Il a également saisi l’occasion pour remercier les Maliens pour leur participation massive au Dialogue inter-Maliens.


Le chef de l’État n’a pas oublié les agriculteurs. Il leur a souhaité une bonne campagne agricole afin que le Mali puisse atteindre l’autosuffisance alimentaire.

Souleymane SIDIBE

Lire aussi : #Mali : Rencontre Aige-Société civile : Des échanges utiles pour la bonne tenue des élections

Le président de l’Autorité indépendante de gestion des élections (Aige) a saisi l’occasion pour rappeler que son credo est de marquer les futures échéances électorales du sceau de l’expertise, de la transparence, de la crédibilité et de l’apaisement.

Lire aussi : #Mali : Pratiques contraires à l’éthique des FAMa : Qui est dans le denigrement de l’armée ?

Notre outil de défense n’est ni de près, ni de loin mêlé à ces pratiques troublantes dignes d’une autre époque. La hiérarchie militaire, qui dénonce ces atrocités, met en avant l’éthique des braves soldats.

Lire aussi : #Mali : Vers un Code minier de développement conformément à la vision du président Goïta

Dans le cadre de la mise en œuvre des réformes du secteur minier, le ministre des Mines, Pr Amadou Keïta, s'est félicité de l'adoption des textes d'application du Code minier et de la Loi relative au contenu local..

Lire aussi : #Mali : L'Armée dénonce une vidéo d'atrocités circulant sur les réseaux sociaux

Une vidéo d'une rare atrocité assimilable à du cannibalisme circule depuis mardi dernier sur les réseaux sociaux. Sur l'élément, un individu en tenue et insignes militaires des Forces armées maliennes (FAMa) est identifiable..

Lire aussi : #AES : Confédération des États du Sahel : La Russie réaffirme son soutien aux pays membres

La Fédération de Russie a réaffirmé son intention de continuer à apporter le soutien nécessaire aux pays de l’Alliance des États du Sahel (AES), y compris l’aide à l’amélioration de la capacité opérationnelle des Forces armées nationales, la formation des militaires et des agents d.

Lire aussi : #Mali : Les partis politiques et la société civile conviés par l’AIGE

Le président de l’Autorité indépendante de gestion des élections (AIGE), Me Moustapha Cissé, a convié en réunion ce lundi 15 et mardi 16 juillet 2024, respectivement, les partis politiques et les organisations de la société civile, au Centre international de conférences de Bamako (CICB)..

Les articles de l'auteur

#Mali : Rencontre Aige-Société civile : Des échanges utiles pour la bonne tenue des élections

Le président de l’Autorité indépendante de gestion des élections (Aige) a saisi l’occasion pour rappeler que son credo est de marquer les futures échéances électorales du sceau de l’expertise, de la transparence, de la crédibilité et de l’apaisement.

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 18 juillet 2024 à 20:32

#Mali : Pratiques contraires à l’éthique des FAMa : Qui est dans le denigrement de l’armée ?

Notre outil de défense n’est ni de près, ni de loin mêlé à ces pratiques troublantes dignes d’une autre époque. La hiérarchie militaire, qui dénonce ces atrocités, met en avant l’éthique des braves soldats.

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 18 juillet 2024 à 20:27

#Mali : Vers un Code minier de développement conformément à la vision du président Goïta

Dans le cadre de la mise en œuvre des réformes du secteur minier, le ministre des Mines, Pr Amadou Keïta, s'est félicité de l'adoption des textes d'application du Code minier et de la Loi relative au contenu local..

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 18 juillet 2024 à 15:45

#Mali : L'Armée dénonce une vidéo d'atrocités circulant sur les réseaux sociaux

Une vidéo d'une rare atrocité assimilable à du cannibalisme circule depuis mardi dernier sur les réseaux sociaux. Sur l'élément, un individu en tenue et insignes militaires des Forces armées maliennes (FAMa) est identifiable..

Par Souleymane SIDIBE


Publié mercredi 17 juillet 2024 à 18:30

#AES : Confédération des États du Sahel : La Russie réaffirme son soutien aux pays membres

La Fédération de Russie a réaffirmé son intention de continuer à apporter le soutien nécessaire aux pays de l’Alliance des États du Sahel (AES), y compris l’aide à l’amélioration de la capacité opérationnelle des Forces armées nationales, la formation des militaires et des agents des forces de l’ordre, ainsi que le développement d’une coopération commerciale et économique mutuellement bénéfique avec ces États..

Par Souleymane SIDIBE


Publié mercredi 17 juillet 2024 à 14:04

#Mali : Les partis politiques et la société civile conviés par l’AIGE

Le président de l’Autorité indépendante de gestion des élections (AIGE), Me Moustapha Cissé, a convié en réunion ce lundi 15 et mardi 16 juillet 2024, respectivement, les partis politiques et les organisations de la société civile, au Centre international de conférences de Bamako (CICB). L’ordre du jour porte sur la relance des activités du Cadre de concertation et les questions diverses..

Par Souleymane SIDIBE


Publié lundi 15 juillet 2024 à 15:27

#Mali : Union africaine : Les États membres de l’AES exigent le respect de leur souveraineté

Les ministres des Affaires étrangères de la Confédération de l’Alliance des États du Sahel (AES) en appellent aux organes politiques intergouvernementaux de l’Union africaine (UA), à savoir la Conférence des chefs d’État et de gouvernement, le Conseil exécutif et le Conseil paix et sécurité, afin qu’ils veillent au respect scrupuleux de la souveraineté des États membres..

Par Souleymane SIDIBE


Publié lundi 15 juillet 2024 à 10:00

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner