#Mali : Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 29 mai 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 29 mai 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat.

Publié jeudi 30 mai 2024 à 07:04 , mis à jour vendredi 21 juin 2024 à 07:11
#Mali : Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 29 mai 2024

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a : 

- adopté des projets de texte ; 

- procédé à des nominations ; 

- et entendu des communications.


AU CHAPITRE DES MESURES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES

Sur le rapport du ministre de l’Economie et des Finances, le Conseil des Ministres a adopté :

 

a. un projet de loi portant Règlement du Budget d’Etat 2021 ; 

b. un projet de loi portant Règlement du Budget d’Etat 2022.

 

La loi de règlement d’un exercice budgétaire, conformément aux dispositions de la Loi n°2013-028 du 11 juillet 2013, modifiée, relative aux Lois de Finances, constate le montant définitif des encaissements de recettes et des ordonnancements de dépenses.

 

A ce titre, elle :

- ratifie, le cas échéant, les ouvertures supplémentaires de crédits décidées par décret d’avance depuis la dernière loi de finances ;

- régularise les dépassements de crédits constatés, résultant de circonstances de force majeure ou des reports de crédits et procède à l’annulation des crédits non consommés ;

- rend compte de la gestion de la trésorerie de l’Etat et de l’application du tableau de financement de l’Etat ;

- arrête les comptes et les états financiers de l’Etat et affecte les résultats de l’année ;

- rend compte de la gestion et des résultats des programmes.

 

Les lois de règlement du budget d’Etat 2021 et 2022 sont respectivement la quatrième et la cinquième du genre présentées en mode programme.

 

Aux termes de l’exécution de la loi de finances 2021, la situation se présente comme suit :

- pour une prévision de recettes de 2 188,653 milliards de francs CFA, les recouvrements se chiffrent à 1 997,286 milliards de francs CFA, soit un taux d’exécution de 91,26% ;

- pour ce qui concerne les dépenses du budget d’Etat, pour une prévision de 2 841,580 milliards de francs CFA, l’exécution a été de 2 450,503 milliards de francs CFA, soit un taux de 86,24%.

 

L’exécution de la loi de finances 2022 a donné les résultats suivants :

- sur une prévision de recettes de 1 982,440 milliards de francs CFA, les recouvrements de recettes s’élèvent à 1 932,490 milliards de francs CFA, soit un taux de 97,48% ;

- pour les dépenses, sur une prévision de 2 647,028 milliards de francs CFA, l’exécution se situe à 2 449,035de milliards francs CFA, soit un taux de 92,52%.

 

L’adoption des présents projets de loi permet de rendre compte au Conseil National de Transition, du résultat d’exécution des Budgets d’Etat, exercices 2021 et 2022 et de constater leur règlement définitif.

 

AU CHAPITRE DES MESURES INDIVIDUELLES 

Le Conseil des Ministres a procédé aux nominations suivantes :

 

AU TITRE DU MINISTERE DE LA DEFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS 

- Chargé de mission :

Colonel Fily FOFANA.

 

AU TITRE DU MINISTERE DES TRANSPORTS ET DES INFRASTRUCTURES

- Chargé de mission :

Monsieur Mamadou CAMARA, Spécialiste en Gestion du Transport aérien.

 

AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE 

- Conseiller technique :

Monsieur Sékou Boulkassoum MAIGA, Conseiller des Affaires étrangères.

 

- Chargé de mission : Madame Namatou AROUBONCANA, Gestionnaire.

 

- Ambassadeur du Mali à La Havane (Cuba) :

Madame TRAORE Safiatou KONATE, Juriste.

 

- Ambassadeur du Mali à Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis) :

Madame Diéminatou SANGARE, Ingénieur économiste.

 

- Ambassadeur du Mali à Tokyo (Japon) :

Général de Division Didier DACKO.

 

- Ambassadeur du Mali à Nouakchott (Mauritanie) :

Monsieur Bakary DOUMBIA, Conseiller des Affaires étrangères.

 

- Ambassadeur du Mali à Doha (Qatar) :

Madame SIDIBE Dédéou OUSMANE, Juriste. 

- Ambassadeur du Mali à Kigali (Rwanda) :

Général de Brigade Mamary CAMARA. 

- Premier Conseiller à l’Ambassade du Mali à N’Djaména (Tchad) :

Monsieur Issa SOW, Conseiller des Affaires étrangères.

 

- Deuxième Conseiller à l’Ambassade du Mali à Tunis (Tunisie) :

Monsieur Aly DIALLO, Conseiller des Affaires étrangères.

 

AU TITRE DU MINISTERE DES MINES 

- Chargé de mission :

Madame Hawa DAKONO, Spécialiste en Anglais.

 

AU TITRE DU MINISTERE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS, CHARGE DE L’INSTRUCTION CIVIQUE ET DE LA CONSTRUCTION CITOYENNE 

- Inspecteur en Chef à l’Inspection de la Jeunesse, des Sports et de la Construction citoyenne :

Monsieur Mohamed El Moctar MAHAMAR, Professeur principal de l’Enseignement secondaire.

 

- Inspecteur en Chef Adjoint à l’Inspection de la Jeunesse, des Sports et de la Construction citoyenne :

Monsieur Amady Gansiry BATHILY, Administrateur des Arts et de la Culture. 

- Inspecteurs à l’Inspection de la Jeunesse, des Sports et de la Construction citoyenne :

Monsieur Dasson DAO, Administrateur de l’Action sociale ;

Monsieur Mohamed Alassane, Professeur de l’Enseignement supérieur ;

Monsieur Aliou MAIGA, Inspecteur de la Jeunesse et des Sports ;

Monsieur Abdoul Aziz MAIGA, Inspecteur de la Jeunesse et des Sports ;

Monsieur Modibo BAKAGA, Inspecteur de la Jeunesse et des Sports ;

Monsieur Doudou Ben Béchir NIANG, Professeur de l’Enseignement supérieur ;

Madame Diénébou SANOGO, Inspecteur de la Jeunesse et des Sports.

 

AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENERGIE ET DE L’EAU 

- Conseiller technique :

Monsieur Nouhoum COULIBALY, Ingénieur de l’Industrie et des Mines.

 

- Chargé de mission :

Monsieur Gaoussou Cherif KEITA, Ingénieur en Data Science.

 

AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT DE L’ASSAINISSEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE 

- Conseillers techniques ;

Monsieur Soumana FOFANA, Ingénieur des Eaux et Forêts ;

Monsieur Sékou KONE, Administrateur civil.

 

AU TITRE DU MINISTERE DE L’ELEVAGE ET DE LA PECHE 

- Directeur Général du Centre national de l’Insémination artificielle animale :

Monsieur Lassina DIALLO, Vétérinaire et Ingénieur de l’Elevage.

 

AU CHAPITRE DES COMMUNICATIONS 

1. Le ministre de la Refondation de l’Etat, chargé des Relations avec les Institutions a informé le Conseil des Ministres de l’état d’avancement de la mise en œuvre du Cadre Stratégique de la Refondation de l’Etat.

 

Le rapport annuel 2023 sur l’état de la mise en œuvre du Cadre Stratégique de la Refondation de l’Etat, élaboré par le Comité indépendant de Suivi-évaluation de la mise en œuvre des Recommandations des Assises Nationales de la Refondation, a été remis au Président de la Transition, Chef de l’Etat, le 27 mai 2024.

 

Il ressort du rapport que l’état de mise en œuvre des recommandations, au 31 décembre 2023, est le suivant :

- au titre des 55 actions prioritaires, 20 ont été réalisées, soit 36,36%, et 33 actions prioritaires sont en cours de réalisation, soit 60%, pour un taux cumulé de 96,36% ;

- au titre des 153 actions prioritaires complémentaires, 10 actions ont été réalisées, soit 6,53%, et 110 actions en cours de réalisation, soit 71,89%, pour un taux cumulé de 78,42% des actions de cette catégorie ;

- au titre des 309 autres actions dites non prioritaires, 19 ont été réalisées, soit 6,14%, et 121 actions en cours de réalisation, soit 39,15%, pour un taux cumulé de 45,29% des actions de cette catégorie.

 

Pour une meilleure appropriation du niveau de réalisation des recommandations et une amélioration de la performance du Gouvernement dans la mise en œuvre du Plan d’actions de Refondation de l’Etat, le Comité indépendant de Suivi-évaluation de la mise en œuvre des Recommandations des Assises Nationales de la Refondation a formulé des recommandations, notamment une meilleure diffusion des résultats auprès des citoyens, à travers les langues nationales ainsi que l’accélération de la réalisation des actions prioritaires.

 

2. Le ministre de l’Education nationale a informé le Conseil des Ministres du déroulement des épreuves écrites du Certificat d’Aptitude Professionnelle et du démarrage des épreuves écrites du Diplôme d’Etudes Fondamentales.

 

Les épreuves écrites du Certificat d’Aptitude Professionnelle ont démarré le 27 mai 2024 et prendront fin le 30 mai 2024, dans 20 Académies d’Enseignement.

 

Au total, 22 094 candidats se présentent dans les filières industrielles et tertiaires pour composer dans 144 centres à travers le pays.

 

Ces épreuves de l’Enseignement technique et professionnel seront suivies, du 03 au 05 juin 2024 par les épreuves du Diplôme d’Etudes Fondamentales dont 349 080 candidats sont concernés et répartis entre 2 106 centres.

 

L’examen du Diplôme d’Etudes Fondamentales se déroulera dans toutes les Académies d’enseignement du territoire national et à Bassikounou, en Mauritanie.

 

3. Le ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille a informé le Conseil des Ministres de la commémoration de la Journée de l’Enfant africain, édition 2024.

 

La Journée de l’Enfant africain a été instituée en 1991 par la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Organisation de l’Unité Africaine en mémoire du massacre des écoliers noirs Sud-africains, le 16 juin 1976 à Soweto par le régime de l’Apartheid.

 

Pour cette 33ème édition, le Comité africain d’Experts des Droits et du Bien-être des Enfants a retenu comme thème : « l’éducation pour tous les enfants en Afrique : l’heure est venue ».

 

Au plan national, le thème choisi pour commémorer la Journée est : « la réalisation des droits de l’enfant : quelles perspectives pour l’éducation des enfants en situation de rue ? ».

 

L’objectif général est de faire le point sur les progrès accomplis et d’identifier les défis à relever en ce qui concerne la réalisation du droit à l’éducation en Afrique.

 

La commémoration de la Journée de l’Enfant africain offre l’occasion au Gouvernement, aux Collectivités territoriales, aux partenaires au Développement, aux organisations de la société civile, aux organisations d’enfants et de jeunes, aux parents, au secteur privé et autres parties prenantes, de renouveler leurs engagements en faveur de la réalisation du droit à l’éducation pour tous les enfants en Afrique.

 

La cérémonie officielle aura lieu le 20 juin 2024 à la Cité des Enfants.

 

4. Le ministre de la Santé et du Développement social a informé le Conseil des Ministres de la situation épidémiologique du pays marquée, notamment :

 

a. par une stagnation du nombre de cas testés positifs de la maladie à Coronavirus par rapport à la semaine précédente ;

 

b. par une diminution du nombre de cas confirmés de dengue comparé à celui de la semaine écoulée.

 

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat a, cependant, appelé la population au respect strict des mesures de prévention et de lutte contre les maladies.

Rédaction Lessor

Lire aussi : #Mali : Jeux Olympiques 2024 : Quel héritage laisseront les jeux ?

Le 19 juillet prochain, le Paris Media Centre ouvrira ses portes. Durant 24 jours, 24 thématiques vous dévoileront une ville en mouvement, tournée vers le vivant et portant haut les valeurs de solidarité et de tolérance. Paris se racontera ainsi au travers de conférences, ateliers, press tours.

Lire aussi : #Mali : Tabaski : Le port des uniformes agrémente la fête

Les uniformes ne sont pas qu’une affaire de mariage. L’initiative s’est invitée dans la célébration de fêtes religieuses en l’occurrence la Tabaski depuis plusieurs décennies. De plus en plus, la pratique arrive à conquérir un grand nombre de familles. Le port de ces tenues est fait p.

Lire aussi : #Mali : Kalaban-Coro : Les voleurs ont joué de malchance

Ils étaient en passe de réussir leur opération lorsque dans la précipitation, ils sont allés percuter un automobiliste. Ce choc mit leur coup à l’eau….

Lire aussi : #Mali : Échanges commerciaux : La pièce de 500 FCFA est devenue un casus belli

Samedi 13 avril dernier, aux environs de 16 heures, dans une boutique à Bolibana en Commune III du District de Bamako, une dispute éclate entre une dame et un boutiquier du quartier. Au centre de la controverse : une pièce de 500 Fcfa que la dame a remise au boutiquier..

Lire aussi : #Mali : Lutte contre la désertification : Contrer la dégradation des terres agricoles du Mali dans un contexte de changement climatique

Le 17 juin 2024, le Mali célèbre en même temps la fête Aid el kebir et la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sècheresse. Cette journée marque la fin de la 25ème édition de la Quinzaine de l’environnement, instaurée par notre Gouvernement pour élever le niveau de .

Lire aussi : #Mali : Euro 2024 : L’Allemagne pour confirmer

La deuxième journée de la phase de groupes de l’Euro 2024 débute ce mercredi. Auteur d’une première prestation très cohérente face à l’Écosse lors du match d’ouverture, l’Allemagne tentera de confirmer face à la Hongrie..

Les articles de l'auteur

#Mali : Jeux Olympiques 2024 : Quel héritage laisseront les jeux ?

Le 19 juillet prochain, le Paris Media Centre ouvrira ses portes. Durant 24 jours, 24 thématiques vous dévoileront une ville en mouvement, tournée vers le vivant et portant haut les valeurs de solidarité et de tolérance. Paris se racontera ainsi au travers de conférences, ateliers, press tours, expériences VIP et une plateforme digitale, source d’information et d’inspiration pour tous vos sujets..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:55

#Mali : Tabaski : Le port des uniformes agrémente la fête

Les uniformes ne sont pas qu’une affaire de mariage. L’initiative s’est invitée dans la célébration de fêtes religieuses en l’occurrence la Tabaski depuis plusieurs décennies. De plus en plus, la pratique arrive à conquérir un grand nombre de familles. Le port de ces tenues est fait pendant la matinée où les femmes se rassemblent autour de la cuisine et la grillade de viande..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:41

#Mali : Kalaban-Coro : Les voleurs ont joué de malchance

Ils étaient en passe de réussir leur opération lorsque dans la précipitation, ils sont allés percuter un automobiliste. Ce choc mit leur coup à l’eau….

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:33

#Mali : Échanges commerciaux : La pièce de 500 FCFA est devenue un casus belli

Samedi 13 avril dernier, aux environs de 16 heures, dans une boutique à Bolibana en Commune III du District de Bamako, une dispute éclate entre une dame et un boutiquier du quartier. Au centre de la controverse : une pièce de 500 Fcfa que la dame a remise au boutiquier..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:10

#Mali : Lutte contre la désertification : Contrer la dégradation des terres agricoles du Mali dans un contexte de changement climatique

Le 17 juin 2024, le Mali célèbre en même temps la fête Aid el kebir et la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sècheresse. Cette journée marque la fin de la 25ème édition de la Quinzaine de l’environnement, instaurée par notre Gouvernement pour élever le niveau de conscience du citoyen et de la citoyenne sur la nécessité à mieux gérer les ressources environnementales du pays..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:38

#Mali : Euro 2024 : L’Allemagne pour confirmer

La deuxième journée de la phase de groupes de l’Euro 2024 débute ce mercredi. Auteur d’une première prestation très cohérente face à l’Écosse lors du match d’ouverture, l’Allemagne tentera de confirmer face à la Hongrie..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:23

#Mali : Lutte contre la désertification : Contrer la dégradation des terres agricoles du Mali dans un contexte de changement climatique

Aujourd’hui 17 juin 2024, le Mali célèbre en même temps la fête Aid el kebir et la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sècheresse. Cette journée marque la fin de la 25ème édition de la Quinzaine de l’environnement, instaurée par notre Gouvernement pour élever le niveau de conscience du citoyen et de la citoyenne sur la nécessité à mieux gérer les ressources environnementales du pays. Le thème retenu cette année est : Notre patrimoine, notre avenir»..

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 17 juin 2024 à 11:54

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner