#Mali : Communiqué du conseil des ministres du 02 mai 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 02 mai 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat.

Publié vendredi 03 mai 2024 à 08:22
#Mali : Communiqué du conseil des ministres du 02 mai 2024

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a :

 

-       adopté des projets de texte ;

 

-       et entendu des communications.

 

 AU CHAPITRE DES MESURES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES

 

Sur le rapport du ministre de l’Economie et des Finances, le Conseil des Ministres a adopté :

 

a.     un projet de décret portant approbation du marché relatif aux travaux d’aménagement en 2x2 voies de la section Bamako-Koulouba-Kati (11,481 km) de la RR9, de la bretelle d’accès au Point G (1,7 km), de 7 km de voiries à Kati et de la section Rond-point GMS-Samé-Kati (9,3 km).

 

Le marché relatif aux travaux d’aménagement de la section Bamako-Koulouba-Kati, de la Route Régionale n°9, de la bretelle d’accès au Point G, de 7 km de voiries à Kati et de la section Rond-point GMS-Samé-Kati est conclu entre le Gouvernement de la République du Mali et l’entreprise COVEC-Mali pour un montant de 92 milliards 661 millions 945 mille 897 F CFA, toutes taxes comprises et un délai d’exécution de trente-six (36) mois.

 

La réalisation de ces travaux contribuera, notamment à améliorer les conditions de transport des personnes et de leurs biens et à promouvoir l’économie nationale.

 

b.     un projet de décret instituant le paiement des frais de dossiers de formalités déclaratives, de certification et d’agrément soumis à l’Autorité de Protection des Données à caractère Personnel.

 

L’essor fulgurant du numérique, la banalisation de l’utilisation d’applications numériques de traçage, de traitement de données biométriques et de santé ainsi que l’amorce de la transformation digitale de l’Administration et du monde des affaires ont fait accroître les enjeux de la protection des données à caractère personnel.

 

Pour y faire face, le Gouvernement a créé l’Autorité de Protection des Données à caractère Personnel (APDP) pour réguler l’utilisation desdites données.

 

Dans le cadre de l’exécution de cette mission, elle accorde des agréments pour toute interconnexion de données et assure la certification des entreprises ou organismes sur le niveau de respect de la protection des données personnelles.

 

Le projet de décret adopté, institue le paiement des frais de dossiers de formalités déclaratives, de certification et d’agrément soumis à l’Autorité de Protection des Données à caractère Personnel.

 

AU CHAPITRE DES COMMUNICATIONS

 

  1. Le ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social a informé le Conseil des Ministres du déroulement des épreuves des concours directs de recrutement dans la Fonction publique de l’Etat, exercice 2023.

 

La 5ème et la 6ème journée des concours se sont déroulées les 27 et 28 avril 2024, à Bamako et dans les 6 centres régionaux. La 7ème et la 8ème journée auront lieu les 04 et 05 mai 2024.

 

Les corps concernés sont : Agents de Constatation des Douanes, Contrôleurs des Douanes, Contrôleurs des Impôts, Techniciens de Santé, Techniciens supérieurs de Santé, Médecins Pharmaciens Odontostomatologues, Ingénieurs sanitaires et Assistants médicaux.

 

  1. Le ministre des Maliens établis à l’Extérieur et de l’Intégration africaine a informé le Conseil des Ministres :

 

a.     de la participation des Maliens établis à l’Extérieur au Dialogue inter-maliens pour la paix et la réconciliation nationale.

 

Les Maliens établis à l’Extérieur ont activement participé au dialogue, notamment à l’élaboration des Termes de Référence, à l’atelier national de leur validation et à la phase de concertations dans les Ambassades et Consulats du Mali.

 

Ils ont, au-delà des questions d’ordre général sur la gouvernance dans notre pays, évoqué leurs préoccupations spécifiques et formulé des recommandations pertinentes.

 

Cette participation de la diaspora malienne est l’expression de la reconnaissance à leur endroit par les autorités de la Transition pour leur apport au développement du pays.

 

b.    de l’organisation de la Semaine nationale de l’Intégration africaine, prévue du 25 au 31 mai 2024.

 

La Semaine nationale de l’Intégration africaine a été instituée par le Décret n°2021-0243/PT-RM du 08 avril 2021. Le thème retenu pour cette année par l’Union Africaine est : « Eduquer un Africain adapté au 21ème siècle ».

 

La journée du 25 mai, placée sous la présidence du Premier ministre, Chef du Gouvernement, sera l’occasion de réaffirmer notre attachement aux idéaux du panafricanisme à travers un leadership avéré qui s’est traduit par les initiatives de création des organisations régionales et sous régionales.

 

En plus des manifestations éducatives, culturelles, artistiques, sportives, des conférences débats et des ateliers, il sera procédé à la Montée des Couleurs africaines à la Tour de l’Afrique en présence des membres du Gouvernement, des membres du Corps diplomatique, des Communautés africaines résidant au Mali ainsi que de la Jeunesse de l’Union africaine.

 

  1. Le ministre de l’Agriculture a informé le Conseil des Ministres de la participation du Mali, à la 33ème Session de la Conférence Régionale de la FAO pour l’Afrique à Rabat au Maroc et à la 16ème édition du Salon international de l’Agriculture du Maroc à Meknès.

 

La Conférence Régionale de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), tenue du 18 au 20 avril 2024, sous le thème : « Systèmes agroalimentaires résilients et transformation rurale inclusive » s’est avérée un cadre d’échanges d’expériences entre les participants sur les programmes/projets des pays visant à accélérer la transformation des systèmes agroalimentaires et le soutien au développement rural.

 

En marge des travaux de ladite Conférence, notre pays a obtenu de la FAO le soutien au programme de promotion des filières céréalières.

 

En outre, le ministre de l’Agriculture a participé à la 16ème édition du Salon international de l’Agriculture à Meknès le 22 avril 2024 et à la Conférence Ministérielle annuelle de l’initiative « Adaptation de l’Agriculture Africaine au changement climatique ».

 

4.    Le ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Modernisation de l’Administration a informé le Conseil des Ministres de l’organisation de la 2ème édition de la Semaine du numérique, du 25 au 27 juin 2024, avec le Niger comme pays invité d’honneur.

 

La « Semaine du numérique » est un espace de rencontres et d’échanges de tous les acteurs du secteur des Technologies de l’Information et de la Communication. Elle offre des opportunités de coopération et de collaboration favorisant l’émergence d’une véritable économie numérique.

 

A l’instar des autres pays de l’Alliance des Etats du Sahel, le Mali organisera sa 2ème Edition sous le thème « les Technologies de l’Information et de la Communication comme facteur de résilience face à la crise multiforme dans le sahel : opportunités et défis ».

 

Cette édition, qui vise de façon globale, à mettre en place un cadre d’échange permanent entre tous les acteurs du secteur pour favoriser la compétitivité, la créativité et l’exposition du savoir-faire malien, enregistrera la participation du Burkina Faso et du Niger.

 

  1. Le ministre des Affaires religieuses, du Culte et des Coutumes a informé le Conseil des Ministres de la participation du Mali au Sommet de Consultation des Savants musulmans du monde entier.

 

Le Sommet de Consultation des Savants musulmans du monde entier est prévu du 13 au 14 mai 2024, à Istanbul en Türkiye. Les objectifs visés sont entre autres :

 

-       l’évaluation des problèmes auxquels le monde musulman est confronté et les solutions à y apporter ;

-       le développement des relations institutionnelles et le renforcement de l’unité et de la solidarité.

 

La participation du Mali audit Sommet permettra de partager sa vision en matière de tolérance, de modération, d’acceptation des autres et de coexistence dans la religion islamique et de renforcer les liens de coopération avec la Türkiye.

 

  1. Le ministre de la Santé et du Développement social a informé le Conseil des Ministres :

 

6.1.  de la participation du Mali à la 27ème Réunion internationale d’examen des gestionnaires de programme d’éradication du Ver de Guinée à Atlanta du 17 au 19 avril 2024.

 

L’objectif général de cette réunion était de rassembler les coordinateurs des programmes, les représentants de Gouvernements, les partenaires et les donateurs pour évaluer la mise en œuvre 2023 des Programmes d’éradication du Ver de Guinée.

 

Il s’agissait spécifiquement de présenter les réalisations et les défis rencontrés dans la mise en œuvre des Programmes d’éradication de la maladie du Ver de Guinée en 2023 au Tchad, au Cameroun, au Mali, en République Centrafricaine, au Soudan du Sud, en Ethiopie, en Angola et les priorités pour 2024.

 

6.2.   de la situation épidémiologique du pays marquée, notamment :

 

a.     par une stagnation du nombre de cas testés positifs de la maladie à Coronavirus par rapport à la semaine précédente ;

b.     par une diminution du nombre de cas confirmés de dengue comparé à celui de la semaine écoulée.

 

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat a, cependant, appelé la population au respect strict des mesures de prévention et de lutte contre les maladies.

 

Rédaction Lessor

Lire aussi : #Mali : Lithium de Goulamina : La part de l’État et des nationaux passe de 20 à 35%

La hausse de la participation de l’État et l’application d’autres dispositions du nouveau Code minier permettront l’augmentation de l’apport du secteur minier au budget d’État.

Lire aussi : CAP et DEF : Les épreuves écrites se dérouleront respectivement du 27 au 30 mai et du 3 au 5 juin

Les épreuves anticipées démarrent aujourd’hui avec les travaux pratiques du Certificat d’aptitude professionnelle (Cap), au titre de l’enseignement technique et professionnel et les épreuves anticipées de l’Éducation physique et sportive pour le compte du Diplôme d’études fondament.

Lire aussi : #Mali : Grand tour du Mandé : Une activité pédagogique de promotion de la culture

La 12è édition du Grand tour du Mandé organisée par le président de l’Association Kouma, le célèbre griot Bourama Soumano, s’est déroulée du 11 au 14 mai dernier à Kéla, une bourgade située à 5 km de Kangaba et dont les habitants sont réputés pour leur maîtrise de la tradition ma.

Lire aussi : #Mali : Mamaribougou : Le casse-tête de la pénurie d’eau

L’assèchement des puits aggrave la situation. Pour y faire face, la Somapep-SA prévoit d’ici décembre prochain de densifier le réseau de distribution dans plusieurs quartiers de la Rive gauche de Bamako dont 21 km à Mamaribougou.

Lire aussi : #Mali : Hamidou Maïga : Clin d’œil à un pionnier des biennales artistiques et culturelles

Certains morceaux de la musique malienne résistent encore à l’épreuve du temps, notamment «Wani Ni Cinidi» ou l’appel en songhaï. Cette création, jouée pour la première fois par l’orchestre régional de Gao, lors de la Biennale artistique et culturelle de 1970, demeure un générique .

Lire aussi : #Mali : Convention relative aux droits de l’enfant : Le Mali fait le point de la mise en œuvre

Le Comité des droits de l’enfant a ouvert la semaine dernière à Genève les travaux de sa 96è session, qui se tiendra jusqu’au 24 mai prochain sous la présidence de Mme Anne Marie Skelton. Pendant cette session, le Comité doit examiner successivement les rapports présentés par la Namibie.

Les articles de l'auteur

#Mali : Lithium de Goulamina : La part de l’État et des nationaux passe de 20 à 35%

La hausse de la participation de l’État et l’application d’autres dispositions du nouveau Code minier permettront l’augmentation de l’apport du secteur minier au budget d’État.

Par Rédaction Lessor


Publié dimanche 19 mai 2024 à 18:29

CAP et DEF : Les épreuves écrites se dérouleront respectivement du 27 au 30 mai et du 3 au 5 juin

Les épreuves anticipées démarrent aujourd’hui avec les travaux pratiques du Certificat d’aptitude professionnelle (Cap), au titre de l’enseignement technique et professionnel et les épreuves anticipées de l’Éducation physique et sportive pour le compte du Diplôme d’études fondamentales (DEF), au titre de l’enseignement fondamental..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 16 mai 2024 à 18:36

#Mali : Grand tour du Mandé : Une activité pédagogique de promotion de la culture

La 12è édition du Grand tour du Mandé organisée par le président de l’Association Kouma, le célèbre griot Bourama Soumano, s’est déroulée du 11 au 14 mai dernier à Kéla, une bourgade située à 5 km de Kangaba et dont les habitants sont réputés pour leur maîtrise de la tradition mandingue et leur art oratoire..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 16 mai 2024 à 18:35

#Mali : Mamaribougou : Le casse-tête de la pénurie d’eau

L’assèchement des puits aggrave la situation. Pour y faire face, la Somapep-SA prévoit d’ici décembre prochain de densifier le réseau de distribution dans plusieurs quartiers de la Rive gauche de Bamako dont 21 km à Mamaribougou.

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 16 mai 2024 à 18:23

#Mali : Hamidou Maïga : Clin d’œil à un pionnier des biennales artistiques et culturelles

Certains morceaux de la musique malienne résistent encore à l’épreuve du temps, notamment «Wani Ni Cinidi» ou l’appel en songhaï. Cette création, jouée pour la première fois par l’orchestre régional de Gao, lors de la Biennale artistique et culturelle de 1970, demeure un générique des différentes stations de Radio-Mali et de la télévision nationale..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 16 mai 2024 à 17:41

#Mali : Convention relative aux droits de l’enfant : Le Mali fait le point de la mise en œuvre

Le Comité des droits de l’enfant a ouvert la semaine dernière à Genève les travaux de sa 96è session, qui se tiendra jusqu’au 24 mai prochain sous la présidence de Mme Anne Marie Skelton. Pendant cette session, le Comité doit examiner successivement les rapports présentés par la Namibie, le Guatemala, la Géorgie, le Mali, l’Égypte, le Bhoutan, l’Estonie et le Paraguay concernant l’application de la Convention relative aux droits de l’enfant..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 16 mai 2024 à 09:25

#Mali : Droits de l’enfant au Mali : La situation à l’examen à Genève

Le Comité des droits de l’enfant a examiné, les 9 et 10 mai derniers à Genève (Suisse), le rapport présenté par le Mali au titre de la Convention relative aux droits de l’enfant. Au cours de l’examen du rapport du Mali plusieurs questions des experts ont porté sur les points relatifs à l’éducation et la santé, la justice pour mineurs, le travail des enfants, l’enrôlement d’enfants dans des groupes armés et l’enregistrement des naissances..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 16 mai 2024 à 09:13

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner