Élevage : Un protocole d’accord pour renforcer les moyens de production

Le ministre du Développement rural, Modibo Keïta, et le chef du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) au Mali, Antoine Grand, ont signé un protocole d’accord portant sur l’assistance et le renforcement des moyens de production des éleveurs, notamment ceux du Nord et du Centre.

Par

Publié jeudi 24 novembre 2022 à 07:37
Élevage : Un protocole d’accord pour renforcer les moyens de production

Échange de documents entre le ministre Keïta et le chef du CICR

 

 La cérémonie organisée à cet effet s’est déroulée, mardi dernier, dans les locaux dudit département. C’était en présence du ministre délégué auprès du ministre du Développement rural, chargé de l’élevage et de la Pêche, Youba Ba. Ce protocole d’accord s’inscrit dans le cadre du programme de soutien à l’élevage (2022/2023 et 2023/2024). Dans son allocution, le ministre Modibo Keïta, le CICR soutient depuis 2011 la campagne de vaccination du cheptel contre la péripneumonie contagieuse bovine, la peste des petits ruminants, la dermatose nodulaire contagieuse bovine et le charbon bactéridien.

L’organisation humanitaire investit également dans l’aménagement, la réhabilitation des infrastructures d’élevage et de pêche et l’hydraulique pastorale. Et en cas d’extrême urgence ou de déficit prononcé des pâturages, elle intervient aussi dans la mise en œuvre des activités favorisant la commercialisation du bétail (déstockage) et la distribution d’aliment bétail.


Le ministre Modibo Keïta a indiqué que durant la campagne écoulée (2021-2022), 15 parcs de vaccination ont été réalisés, 925.581 têtes d’animaux ont été vaccinés contre la péripneumonie contagieuse bovine (PPCB) et plus de 2,7 millions contre la peste des petits ruminants (PPR). Ces différents appuis ont permis d’améliorer le taux de couverture vaccinale contre les principales maladies ciblées.


Ce qui a contribué à baisser le nombre de foyers de ces maladies dans les régions du Centre et du Nord du pays.  Selon le patron du département en charge du Développement rural, dans le cadre de l’appui aux agro-pasteurs, plus de 2.000 tonnes d’aliments bétail ont été distribuées au profit de plus de 10.000 ménages.

Pour sa part, le chef de Délégation du CICR au Mali a d’abord rappelé que sa structure développe et met en œuvre des programmes qui contribuent au renforcement des moyens d’existence et l’autonomie des pasteurs et agropasteurs. Parmi ces moyens, il a cité la vaccination animale, la réalisation des puits pastoraux, l’appui à la soudure pastorale et la formation des auxiliaires vétérinaires. Antoine Grand a estimé que durant la campagne 2021-2022, plus de 3, 9 millions de têtes de bétail ont été vaccinées dans les Régions de Gao, Ménaka, Mopti, Tombouctou, Taoudéni et Kidal.

Lire aussi : Accès à l’eau potable : Ouf de soulagement à Siby

Le ministre Traoré a procédé au lancement de l’opération de branchement.

Lire aussi : La douane saisit des billets de banque à Kadiana (Bougouni)

La vigilance des douaniers en poste à Kadiana, Région de Bougouni, a porté des fruits. Le bureau des douanes de cette localité a mis les bouchées doubles pour empêcher toute opération frauduleuse dans cette bande frontalière entre le Mali et la Côte d’Ivoire..

Lire aussi : Grève des banques : Le ras-le-bol des clients

Certains trouvent indécente l’attitude des grévistes dont l’intention manifeste est de prendre en otage le paiement des salaires. Les syndicalistes, eux, se défendent de procéder ainsi pour se faire entendre.

Lire aussi : Chronique éco: Hausse de 7,3% des transferts monétaires

Les mesures restrictives prises pour limiter la propagation de la Covid-19 avaient mis à rude épreuve familles et foyers dépendant des envois de fonds des migrants. Ceux-ci avaient été confinés dans les pays d’accueil, pendant que les moyens de transfert monétaires tournaient au ralenti dan.

Lire aussi : Transformation digitale au Mali : Orange Mali fait un pas de géant

Selon Orange, plus de 90% des abonnés ont accès au réseau 4G.

Lire aussi : Bamako : Des ilôts de zone verte se multiplient à ACI 2000

Ils contribuent à l’amélioration des menus des ménages avec leurs cultures maraîchères.

Dans la même rubrique

Accès à l’eau potable : Ouf de soulagement à Siby

Le ministre Traoré a procédé au lancement de l’opération de branchement.

Publié mardi 05 octobre 2021 à 12:07 Makan SISSOKO

La douane saisit des billets de banque à Kadiana (Bougouni)

La vigilance des douaniers en poste à Kadiana, Région de Bougouni, a porté des fruits. Le bureau des douanes de cette localité a mis les bouchées doubles pour empêcher toute opération frauduleuse dans cette bande frontalière entre le Mali et la Côte d’Ivoire..

Publié mardi 05 octobre 2021 à 11:16 Makan SISSOKO

Grève des banques : Le ras-le-bol des clients

Certains trouvent indécente l’attitude des grévistes dont l’intention manifeste est de prendre en otage le paiement des salaires. Les syndicalistes, eux, se défendent de procéder ainsi pour se faire entendre.

Publié mercredi 24 novembre 2021 à 10:06 Makan SISSOKO

Chronique éco: Hausse de 7,3% des transferts monétaires

Les mesures restrictives prises pour limiter la propagation de la Covid-19 avaient mis à rude épreuve familles et foyers dépendant des envois de fonds des migrants. Ceux-ci avaient été confinés dans les pays d’accueil, pendant que les moyens de transfert monétaires tournaient au ralenti dans les pays des migrants..

Publié mercredi 24 novembre 2021 à 10:12 Makan SISSOKO

Transformation digitale au Mali : Orange Mali fait un pas de géant

Selon Orange, plus de 90% des abonnés ont accès au réseau 4G.

Publié mardi 07 décembre 2021 à 10:25 Makan SISSOKO

Bamako : Des ilôts de zone verte se multiplient à ACI 2000

Ils contribuent à l’amélioration des menus des ménages avec leurs cultures maraîchères.

Publié jeudi 30 décembre 2021 à 09:16 Makan SISSOKO

FCFA : quand la monnaie décriée est placée sous embargo contre un État souverain

Celui qui doutait encore de la réalité de la souveraineté monétaire de nos pays utilisateurs du Fcfa était encore loin d’imaginer l’idée d’un embargo exercé sur cet instrument de servitude contre ces mêmes pays..

Publié mercredi 12 janvier 2022 à 07:54 Makan SISSOKO

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner